Publicité

NBA – Jordan, Kobe, Durant : Paul George rejoint l’élite avec son hallucinante série !

La superstar NBA des Los Angeles Clippers, Paul George, célèbre sa série historique en playoffs, digne de Michael Jordan, Kobe Bryant et Kevin Durant par le passé
Juan Ocampo

Visiblement pas encore résolu à prendre ses vacances, Paul George a porté ses Clippers à bout de bras lors du match 5 face aux Suns. Celui-ci lui a d’ailleurs permis d’inscrire son nom aux côtés de ceux des seuls Michael Jordan, Kobe Bryant et Kevin Durant dans l’histoire.

Publicité

Il y a quelques jours encore, ses lacune mentales faisaient les gros titres, après ses deux lancers francs coûteusement ratés dans le clutch du Game 2. Ce mardi, impossible de remettre en cause de la sorte la force de caractère de Paul George. Dos au mur avec son équipe, l’ailier des Clippers a tout simplement signé l’un de ses, si ce n’est son meilleur match en carrière.

Auteur de 11 points en première période, il est passé à la vitesse supérieure dans le 3ème quart-temps, tandis que LA voyait son avance fondre. Ses 20 points inscrits au retour des vestiaires ont permis de reprendre le large, et de finalement sauver la peau de la franchise angeleno (116-102). Au final, ses 41 unités lui permettent de prolonger sa belle série enclenchée en début de postseason, et digne des plus grands scoreurs all-time.

Publicité



Les joueurs ayant marqué 20 points ou plus sur leurs 18 premiers matchs dans une campagne de playoffs dans l’histoire :

Michael Jordan : 3 fois
Kobe Bryant : 2008
Kevin Durant : 2012 et 2018
Paul George : 2021

Publicité




Qui osera encore le qualifier de « Playoff P » de manière ironique aujourd’hui ? Rejoindre Michael Jordan, Kobe Bryant et Kevin Durant avec une marque aussi folle peut uniquement forcer le respect. S’il veut prolonger encore longtemps sa hot streak, PG13 devra d’ores et déjà tâcher de maintenir de nouveau sa franchise en vie lors du match 6, mercredi.

Publicité

Raillé à de nombreuses reprises dans ces phases finales, Paul George fait pourtant preuve d’une régularité rare, et même historique. De quoi atténuer les critiques qu’il reçoit bien trop fréquemment.

Feed NBA 24/24