Publicité

NBA – 5 pires contrats que des stars n’auraient jamais dû signer

Scottie Pippen et Lou Williams ont signé deux des pires contrats de l'histoire
(DR)

En NBA il est souvent question d’argent. Et quand on parle des pires contrats de l’histoire, on se place souvent du point de vue des franchises qui surpayent un joueur décevant. Mais dans cet article, nous allons voir les joueurs talentueux qui auraient mérité bien plus que ce qu’ils ont touché !

Publicité

Lou Williams – 24 millions sur 3 ans

L'arrière NBA des Atlanta Hawks, Lou Williams, a grandement attristé un de ses anciens coéquipiers aux Los Angeles Clippers à cause de son récent transfert
Logan Riely

C’est un chiffre qui risque de vous surprendre vu son palmarès, mais Lou Williams n’a jamais gagné plus de 10 millions de dollars sur une saison. En 2018, le meilleur 6ème homme de l’histoire a décidé de prolonger à Los Angeles pour une somme qui semble aujourd’hui encore peu représentative de son talent. Il a fait ça pour l’amour du maillot, ce qui a rendu son trade à Atlanta d’autant plus difficile. Il aurait mérité le pactole au moins une fois dans sa carrière.

Publicité

Isaiah Thomas – 27 millions sur 4 ans

Scott Strazzante/The San Francisco Chronicle

Isaiah Thomas a toujours eu le même souci en NBA : sa taille a été vue comme une barrière par les dirigeants. Alors même après une dernière saison à 20 points et 6 passes de moyenne chez les Kings, il n’a pas pu obtenir mieux que 27 millions sur 4 ans… Le problème c’est que sur cette période, le meneur a totalement explosé au point de devenir All-Star et potentiel MVP chez les Celtics… Et quand on voit la fin de sa carrière, il aurait pu profiter d’un gros contrat.

Publicité

John Starks – 4.8 millions sur 4 ans

John Starks sous le maillot des New York Knicks
Vincent Laforet

John Starks n’a jamais été une superstar en NBA, mais il était une pièce maîtresse chez les Knicks au coeur des années 90′. Si la franchise brillait autant en playoffs, c’était aussi grâce à lui. Malheureusement pour lui, cela ne s’est jamais manifesté contractuellement parlant. Ses 4.8 millions sur 4 ans ont longtemps été vus comme le pire contrat de la ligue du côté des joueurs, et comme le meilleur pour sa franchise.

Publicité




Ben Wallace – 34 millions sur 6 ans

Ben Wallace NBA draft
(DR)

S’il évoluait actuellement en NBA, Ben Wallace serait un homme riche. Défenseur légendaire et aussi capable de lâcher quelques gros dunks sur alley-oop ou pick-and-roll, le meilleur joueur non drafté de tous les temps collerait parfaitement au jeu moderne. Il toucherait bien plus de 100 millions aujourd’hui, c’est une certitude. D’ailleurs, à la fin de son contrat à 34 millions, il a décidé de rejoindre les Bulls pour enfin être rémunéré à sa juste valeur.

Publicité

Scottie Pippen – 18 millions sur 7 ans

(DR)

Lorsque The Last Dance est sorti sur nos écrans en plein coeur de la pandémie, ce contrat signé par Scottie Pippen a volé la vedette à Michael Jordan pendant plusieurs jours. Certains en sont même venus à se demander qui de lui ou Stephen Curry avait le pire contrat de l’histoire ! Il faut dire que l’importance de Pip n’était pas du tout reflétée par son salaire ! Il était le 122ème joueur le mieux payé de NBA !



Certaines franchises ont eu la chance de faire signer des stars au bon moment de leur développement… Quelques années plus tard, Scottie Pippen n’aurait par exemple jamais accepté une telle offre !

En direct : toute l'actu NBA