Publicité

NBA – « Il serait parfait pour les Lakers, LeBron adorait jouer avec lui »

Le gros record all-time de Karl Malone que peut battre LeBron James
The Athletic (DR)

Parmi les gros chantiers qui attendent les Lakers cet été, celui du poste de meneur de jeu fait évidemment figure de priorité. A ce titre, une rumeur relancée ces derniers jours fait beaucoup parler… et suscite l’approbation d’un célèbre analyste.

Publicité

Qui sera le meneur titulaire des Lakers la saison prochaine ? Bien malin est celui qui peut répondre à cette question. LeBron James n’a plus l’âge et le physique pour assurer ce rôle de ball-handler en permanence, Dennis Schröder va partir… et la ligne arrière des Angelinos n’est pas des plus fournies. Bref, il faudra compter sur une recrue.

Si les fans pourpres et ors aiment à rêver de Damian Lillard, le multiple All-Star des Blazers n’est pas la piste la plus crédible. Celle menant à Lonzo Ball, en revanche, prend de l’épaisseur. Le départ du meneur de New Orleans est quasi-acté, et des bruits de couloir ont fait état d’un intérêt des Lakers sur le dossier.

Publicité

Ils ne seront pas seuls certes, puisque les Bulls notamment sont très intéressés. Mais Ball a une histoire spéciale avec LA, et son passage dans la cité des anges a évidemment laissé un goût d’inachevé. Le frère de LaMelo a beaucoup progressé depuis, à tel point que son profil de meneur-gestionnaire capable de sanctionner à 3 points semble être idéal pour LeBron James et toute la clique.



Un avis exprimé par Shannon Sharpe, qui verrait d’un bon oeil le retour de l’enfant-prodige dans la franchise qui l’a drafté voilà 4 ans :

Publicité




LeBron adorait jouer avec lui, il aimait beaucoup son QI basket et le fait qu’il soit un joueur collectif et altruiste. Si vous comparez le Lonzo de maintenant à celui qu’il était quand il était rookie, vous voyez clairement l’amélioration. Il serait parfait pour les Lakers.

Une opinion qui fait sens, et qui donne presque envie de voir à l’oeuvre. LeBron et Ball ont déjà marqué l’histoire lorsqu’ils ont rejoint la liste très select des coéquipiers ayant signé un triple-double dans le même match. Mais les années ayant passé et Lonzo ayant progressé, le duo pourrait aspirer à bien davantage en cas de retour de l’aîné des Ball.

Publicité

Shannon Sharpe oublie toutefois un problème : les Lakers n’ont pas la main sur le dossier, puisque Ball ira au plus offrant. Il faut donc d’abord dégager un maximum de cap space, notamment avec le départ de Dennis Schröder, pour pouvoir prétendre à ramener Lonzo à la maison.

Feed NBA 24/24