Publicité

NBA – Jae Crowder explique pourquoi il a tenu à humilier LeBron

Jae Crowder a humilié LeBron James sur Instagram après l'élimination des Lakers
(DR)

Auteurs jusqu’ici d’une superbe campagne de playoffs, les Suns ont pu se permettre de chambrer leurs précédents adversaires. Jae Crowder s’est notamment distingué en provoquant sauvagement LeBron James, au premier tour. Il en a d’ailleurs donné les raisons il y a peu.

Publicité

Cette scène avait marqué la fin de la série entre les Lakers et Phoenix, lors du premier tour des playoffs. Alors que les Suns déroulaient tranquillement vers une victoire dans le Game 6 et donc la qualification pour les demi-finales de conférence, Jae Crowder avait affolé les réseaux sociaux avec un sublime moment de trash-talking face à LeBron James… en se mettant à danser devant lui !

Publicité

On donnera un 10/10 à l’ailier pour ses skills sur la piste de dance, lui qui s’est fait exclure après ça pour une deuxième faute tachnique. Mais pourquoi a-t-il voulu autant chambrer le King ? En fait, ce n’était pas lui qui était visé en particulier, mais bien toute l’escouade angelino. Interrogé lors de l’émission The Jump, JC a expliqué que son action faisait office de réponse aux provocations des Pourpres et Ors, plus tôt dans la série :



Je ne sais pas si vous vous souvenez du troisième match. Ils ont fait beaucoup de choses sur les lignes de touche dans le troisième match. Cela nous a beaucoup énervé dans le vestiaire. Ça nous a donné une étincelle supplémentaire et de la motivation. C’est tout ce que c’était. On courait après ces 30 secondes. En gros, nous avons attendu les 30 dernières secondes de la défaite pour laisser notre trash-talking faire la conversation, et c’est ce que vous avez vu. Ils étaient finis, et on voulait ressentir ça.

Publicité




Victorieux dans le Game 3, après avoir perdu les deux premières manches, les Lakers avaient voulu taper du poing sur la table, notamment sur le plan mental. Rappeler ainsi aux Cactus qu’ils affrontaient le champion en titre, et leur mettre un peu plus de pression sur les épaules. Une stratégie intéressante, mais qui est complètement tombée à l’eau, malgré la victoire dans le Game 4 LeBron & co.

En effet, les Suns sont loin d’être fragiles mentalement, comme ils l’ont prouvé tout au long de cette campagne. Sweeper les Nuggets du MVP Nikola Jokic n’avait rien d’évident, pas plus que de disposer des Clippers en six matchs, même sans Kawhi Leonard. C’est d’ailleurs pour ça que les hommes de Monty Williams se battent désormais pour le titre… tandis que LA regarde les Finales depuis la télévision.

Publicité

Morale de l’histoire : n’allez jamais chambrer Phoenix quand Booker, Paul et les autres sont en forme. Il y a de fortes chances pour que cela revienne vous hanter plus tard !

Feed NBA 24/24