Publicité

UFC – Conor McGregor révèle plusieurs clichés d’avant-combat, Dustin Poirier favorisé ?

La superstar irlandaise de l'UFC, Conor McGregor, s'est sans doute fracturé la cheville durant son combat face à Dustin Poirier, ce qui ne l'a pas empêché de trash-talker son adversaire... sur sa femme
DR

Fauché dans son élan lors de son combat face à Dustin Poirier, Conor McGregor a fait l’objet de nombreuses moqueries pour sa rapide blessure. Le combattant irlandais ne se laisse cependant pas faire, et suggère clairement qu’il a débarqué dans l’octogone avec un désavantage net, photos à l’appui !

Publicité

Le main event que tout le monde attendait, n’aura finalement duré que 5 minutes. Le tibia de Conor McGregor a en effet décidé de mettre un terme au plaisir dans son combat face à Dustin Poirier, à l’occasion de l’UFC 264. Trainé dans la boue depuis cet incident, notamment par Khabib Nurmagomedov, l’ancien champion du monde UFC ne se laisse pas marcher sur les doigts pour autant. Sur Instagram, il a dans un premier temps fait savoir que son os est arrivé affaibli lors de la confrontation.

La jambe se sent mieux que jamais ! J’étais blessé avant le combat. Les gens me demandent : « Quand la jambe s’est-elle cassée ? À quel moment s’est-elle fracturée ? » Demandez à Dana White, à l’UFC, au Dr. Davidson, au médecin en chef de l’UFC, ils savaient, j’avais une fracture de stress à la jambe en entrant dans cette cage.

Publicité

Il y a eu des débats à propos d’un décalage du combat parce que je m’entrainais sans protèges tibias, et j’ai frappé plusieurs fois les genoux. Donc j’avais plusieurs fractures de fatigue au tibia, juste au-dessus de la cheville, et de toute façon j’ai des soucis à la cheville depuis des années vu que je combats tout le temps, p*tain.



Un témoignage qui change tout, mais que beaucoup n’ont pas voulu prendre au sérieux. Certains observateurs et fans ont en effet reproché au combattant irlandais de se chercher, et même de s’inventer des excuses pour expliquer sa défaite. Face à ces réactions, The Notorious a une nouvelle fois dû montrer les dents, et prouver que ses propos n’étaient pas erronés. Il a donc pour cela dégainer des clichés révélateurs.

Publicité




Vous tous, les adeptes des reports de combats, vous ne dureriez pas 13 secondes dans mon monde. Mon docu-série Netflix en 4 parties qui sortira bientôt contient tous les coulisses. Je vais l’appeler « Mad Mac’s : Fury Road ».

Les images jointes à ce tweet, sans doute tirées de la production audiovisuelle évoquée par CMG, ne laissent effectivement que peu de place au doute.

Publicité

Conor McGregor le martèle : son tibia affichait déjà des signes de fatigue et de blessure avant sa confrontation face à Dustin Poirier. Pas sûr que ces preuves visuelles convaincront tous ses détracteurs pour autant.

Conor McGregor Dustin Poirier Fight Multisports UFC

Feed NBA 24/24