Publicité

NBA – En 2013, le message « fragile » de Giannis qui fait rire aujourd’hui

NBA Giannis se marre très fort
(DR)

Champion NBA, détenteur d’un palmarès individuel impressionnant, Giannis Antetokounmpo fait peur à tout le monde actuellement. Et pourtant, les choses étaient bien différentes lors de sa saison rookie… Le Grec avait ainsi lâché une décla assez délirante en 2013, qui a de quoi faire rire de nos jours.

Publicité

Champion et MVP des Finales 2021, double MVP de saison régulière, Défenseur de l’Année en 2020… Ces dernières années ont été particulièrement fastes pour Giannis Antetokounmpo. L’intérieur des Bucks domine les raquettes NBA depuis quelques saisons, et certains le considèrent d’ailleurs comme le meilleur joueur du monde actuellement. Même l’un des plus grands supporters de LeBron s’y est mis !

Le Greek Freak peut être fier de ses accomplissements jusqu’à présent, surtout que c’était loin d’être gagné après sa dure enfance dans les rues d’Athènes. Et même à ses débuts, l’intéressé n’était pas sûr de rester longtemps dans la grande ligue… Pour preuve, cette quote improbable datant de la saison 2013-14, alors qu’il était dans sa toute première saison :

Publicité



Quand ils ont décidé de me signer, je me demandais s’ils allaient m’envoyer en D-League. Et quand ils ont décidé de me garder, je me demandais si j’aurais du temps de jeu. Et puis quand j’ai joué, j’en ai voulu plus. Avec tout ce qui s’est passé ces derniers mois, je me suis rendu compte, de plus en plus, que j’avais ma place ici.

Publicité




Giannis en ligue de développement ? Voilà une idée tellement saugrenue qu’elle ferait éclater de rire tout le monde en 2021 ! Et pourtant, on oublie parfois que The Alphabet n’est qu’un projet, lorsque les Daims le sélectionnent en 15ème position de la draft 2013. Pas encore au point physiquement, même si son potentiel de freak était déjà bien visible, le garçon était encore très frustre techniquement à ce moment-là.

Néanmoins, tout cela a vite changé. Entre ses saison rookie et sophomore, le Grec va ainsi presque doubler sa moyenne de points, et cela va continuer jusqu’en 2017 et son trophée de MIP. Après ça, c’est un véritable massacre que va orchestrer l’intérieur, qui nous mènera jusqu’à cette soirée de juin 2021 et le sacre de Milwaukee. Une progression linéaire parmi les plus plus impressionnantes de l’histoire.

Publicité

Dans une réalité alternative, on aurait donc pu ne jamais pouvoir assister aux performances dantesques de Giannis Antetokounmpo. Heureusement pour nous (et pour eux !), les dirigeants des Bucks ont eu le nez fin au bout du compte !

Déclarations Giannis Antetokounmpo Milwaukee Bucks NBA 24/24

Feed NBA 24/24