Publicité

NBA – Chris Paul aux Lakers, c’est (quasi) mort

NBA LeBron et CP3 vont s'affronter au premier tour
DR

Alors que le nom de Chris Paul revenait régulièrement dans les rumeurs pour un éventuel transfert aux Lakers, Shams Charania a refroidi tout le monde ce dimanche soir. A l’évidence, la réunion entre CP3 et son grand pote LeBron James n’aura pas lieu.

Publicité

Dans le jargon, on appelle ça une climatisation. Alors que les fans des Lakers rêvaient déjà de voir Chris Paul rejoindre l’escouade californienne la saison prochaine, Shams Charania nous a appris dans son dernier bulletin de news que, sauf miracle, ce ne sera pas le cas. Voici les explications du célèbre insider :

Les Lakers ont épuisé leur réservoir à atouts dans le trade d’Anthony Davis ce qui rend un trade pour une superstar comme Beal ou la signature d’une superstar comme Chris Paul impossible. Les Lakers auront la mid-level exception à leur disposition cet été, et elle est loin de l’argent que Paul pourra toucher dans la free agency.

Publicité

Par ailleurs, les Suns ne pensent pas une seconde à l’idée d’aider un rival de la conférence Ouest. Pour les Lakers, cette off-season sera une quête pour un troisième play-maker et créateur de tirs, et pas forcément une course effrénée à une superstar.

Vous l’aurez compris, Chris Paul ne devrait pas porter le maillot pourpre et or prochainement.



Pour rappel, la mid-level exception qu’évoque Charania s’élevera, selon Bobby Marks d’ESPN, aux alentours de 10 millions de dollars. C’est loin, très loin des près de 45 millions touchés par Paul s’il active sa player option, ou des probables 25 à 30 millions qu’il percevra s’il signe un nouveau contrat dans une équipe qui a le cap pour l’accueillir. Le trade étant impossible à cause du refus de Phoenix de renforcer un rival, la piste Paul à LA est bel et bien close.

Publicité




Une déception pour les Lakers, qui ont pour priorité un meneur-créateur cet été, mais pas non plus une immense désillusion tant le chemin pour acquérir CP3 paraissait compliqué. A la place, d’après les derniers bruits de couloir, les Angelinos se penchent davantage sur le dossier de Russell Westbrook. Là encore, c’est tendu sur le plan financier, mais un deal pourrait être monté si Bradley Beal décide de partir et que les Wizards basculent en pleine reconstruction.

Si cette piste échoue aussi, Los Angeles visera des joueurs de l’échelon un poil en dessous. On pense par exemple à Kyle Lowry, libre cet été, mais aussi à Ricky Rubio, excellent avec l’Espagne depuis quelques semaines, expérimenté, et qui a des fans dans le front office californien d’après Adrian Wojnarowski.

Publicité

LeBron James et Chris Paul ne se retrouveront pas sous la même tunique, à part peut-être lors du All-Star Game. Dossier trop compliqué, les Lakers passent à la suite.

Chris Paul Los Angeles Lakers NBA 24/24 Phoenix Suns

Feed NBA 24/24