Publicité

NBA/JO – Rudy Gobert plébiscité dans un joli classement, Fournier snobé !

Evan Fournier et Rudy Gobert sous le maillot de l'équipe de France
FFBB (DR)

Après son gros départ aux Jeux olympiques avec une victoire de prestige face à Team USA, la France et ses têtes d’affiche reçoivent les éloges de la planète basket tout entière. Rudy Gobert a notamment fait son entrée dans une prestigieuse liste concernant la compétition, à l’inverse… d’Evan Fournier, qui a de quoi être amer !

Publicité

Battre pour la première fois les Américains sur la scène olympique depuis 2004, ne pouvait qu’être salué par les observateurs. C’est bel et bien l’exploit qu’ont réalisé les Bleus dimanche, en domptant Kevin Durant et ses coéquipiers pour leur entrée en lice dans ces JO de Tokyo (83-76). Dès lors, les compliments même les plus folkloriques ne cessent de pleuvoir sur les protégés de Vincent Collet.

Fort logiquement, ce sont les stars du groupe France qui en reçoivent en premier lieu ces dernières heures. Auteur d’une grosse prestation dans la raquette, Rudy Gobert a par exemple su profiter du manque de taille affiché par Team USA. Il apparait ainsi en deuxième place des plus grosses stars non-US présentent aux Jeux, dans la liste dressée par Jeremy Chua et ClutchPoints.

Publicité

Le joueur de 2m16 a déjà débuté son tournoi sur une note positive, avec (14 points et 9 rebonds) compilés dans la victoire obtenue par la France face à Team USA pour son premier match. Avoir un triple Défenseur de l’Année NBA sera certainement un luxe pour le head coach Vincent Collet, tandis qu’il souhaitera obtenir la médaille d’or avec sa sélection cette année.



Dominant pour ses premiers pas en terres nippones, Gobzilla se voit cependant devancé par un certain Luka Doncic dans ce classement de valeur. Rien d’étonnant à cela, au vu du carton légendaire livré par le prodige slovène contre l’Argentine, ce lundi. De même, l’arrière de Dallas apparait plus favorablement comme un candidat au MVP NBA que le pivot français ces derniers mois.

Publicité




Gobert peut quoi qu’il en soit se satisfaire de la place qui lui est attribuée ; tout le contraire d’Evan Fournier. En effet, en tant que meilleur marqueur de la rencontre face à Team USA, et scoreur référencé outre-Atlantique, ce dernier aurait pu/dû prétendre à un spot dans ce Top 5. Or, il voit trois autres joueurs le précéder dans l’esprit du journaliste, ce qui peut faire débat compte tenu de leur identité.

En 3ème place figure ainsi Patty Mills, qui mène les favoris australiens dans cette campagne olympique. Viennent ensuite Ricky Rubio et Danilo Gallinari, tous deux également auteurs de bons débuts avec leur sélection respective dans la compétition. Malgré cela, Fournier pouvait sans doute prétendre à plus de considération, fort de ses 28 points inscrits sur la tête des hommes de Gregg Popovich.

Publicité

Rudy Gobert simplement devancé par Luka Doncic, Evan Fournier écarté du casting… Autrement dit, du bon et du moins bon à tirer de ce Top 5 des stars NBA non-américaines présentes aux JO pour les Bleus !

Feed NBA 24/24