Publicité

NBA – Un adversaire à genou : « Luka est le meilleur joueur du monde, NBA incluse »

La superstar NBA des Dallas Mavericks, Luka Doncic, serre le poing sous les couleurs de la Slovénie, dans le cadre des Jeux olympiques 2020
FIBA (DR)

Resté sur une série de playoffs exceptionnelle face aux Clippers en NBA, Luka Doncic a repris son rythme de croisière pour ses premiers pas dans les Jeux olympiques. Ses exploits ont été tels, que même l’un de ses adversaires argentins a fait de lui… le meilleur basketteur de la planète.

Publicité

Que ce soit sous les couleurs du Real Madrid, pour ses premiers pas chez les professionnels à 16 ans, ou en NBA, dans laquelle il a été élu de façon incontestable Rookie de l’Année en 2018, Luka Doncic est un habitué des débuts réussis. Dès lors, la réussite qu’il allait afficher pour son premier match aux Jeux olympiques, ce lundi, face à l’Argentine, ne faisait que peu de doutes. Pourtant, le prodige slovène a réussi à surprendre toute la planète basket.

Insolent d’adresse et de facilité en première période, l’arrière des Mavericks a parachevé sa démonstration en seconde mi-temps, pour offrir à sa sélection une grosse victoire dans son sillage (118-100). Ses 48 points, 11 rebonds, 5 passes et 3 contres ont évidemment mis en émoi ses pairs de la ligue nord-américaine… mais aussi l’entraineur de l’Albiceleste, Sergio Hernandez, dont les propos ont été rapportés par Chris Gallagher de Reuters.

Publicité

C’est très difficile d’analyser un match quand un joueur a simplement tout dominer, comme on l’a vu ce soir avec Luka Doncic. Il a rapidement compris en quoi consistait notre stratégie… et il nous a juste détruits. Il a quand même mis 15 points dans les premières 2mn30-3mn de la partie.

Conscient que Luka Magic représentait la principale menace slovène sur cette rencontre, le coach n’a pourtant pas réussi à trouver la solution pour le contenir offensivement.



Les ajustements qu’il a sans doute dû opérer durant la partie ne se sont pas révélés plus fructueux. Au final, Hernandez ne pouvait donc que se rendre à l’évidence, et reconnaitre le gigantesque talent de son bourreau. C’est d’ailleurs ce qu’il a fait de manière encore plus flagrante dans la suite de ses déclarations, en adressant à Doncic le plus beau compliment possible.

Publicité




Il est le meilleur joueur du monde, NBA incluse. S’il y avait encore un quelconque doute dans mon esprit, il n’y en a plus. C’est un honneur d’être là, dans un match face à lui, et même si on aurait aimé gagner, c’est un joueur exceptionnel.

Même si l’affirmation du technicien argentin apparait légèrement prématurée, le simple fait de voir Doncic évoqué de la sorte à seulement 22 ans pousse à l’admiration. La jeune star de Dallas a quant à elle fait part de modestie en conférence de presse, ne regrettant en aucun cas de ne pas avoir pu aller chercher la marque historique de 55 points d’Oscar Schmidt.

Ce n’est pas important. Je suis sorti quoi ? Trois, quatre minutes ? On a gagné le match à ce moment-là. Je me fous des records. On a obtenu la victoire, et c’est ce pour quoi on était là.

Publicité

Avec une seule prestation sur la scène olympique, Luka Doncic s’est donc déjà placé comme le meilleur joueur du monde dans l’esprit d’un de ses rivaux. Et ce n’est que le début…

Feed NBA 24/24