Publicité

NBA – Comment les Lakers peuvent encore choper Buddy Hield en plus de Westbrook

Buddy Hield avec les Lakers ?
DR

Malgré un cap space ultra-chargé suite à l’arrivée de Russell Westbrook, les Lakers pourraient aussi récupérer leur autre cible : Buddy Hield. On vous explique comment.

Publicité

Avant que le deal impliquant Russell Westbrook ne soit validé, l’arrivant le plus probable à Los Angeles se nommait Buddy Hield. D’ailleurs, Kyle Kuzma et Montrezl Harrell étaient eux-mêmes persuadés qu’ils allaient être tradés aux Kings, signe de l’apparente imminence du move. Il n’en a finalement rien été, puisque le Brodie a grillé la politesse à tout le monde.

Malgré l’arrivée de l’ancien MVP, les Lakers ont désespérément besoin d’un shooteur et scoreur de bon calibre, tout malgré une feuille salariale au bord de l’implosion. Alors comment rester dans la danse pour Buddy Hield, lui qui émarge à environ 20 millions de dollars annuels jusqu’en 2024 ?

Publicité

Deux solutions s’offrent aux Angelinos, et c’est Yossi Gozlan de HoopsHype qui les présente :

La première possibilité, c’est un sign-and-trade avec un free agent comme Dennis Schröder. Envoyer Schröder cash contre Hield via sign-and-trade fonctionne – les salaires « matchent ». Si besoin de compléter, Alfonzo McKinnie pourrait aussi être inclus.



L’autre solution, plus réaliste, est de voir le trade Westbrook être étendu à une 3ème équipe, les Kings. Schröder serait là encore impliqué autour de 18 millions de dollars, mais il pourrait être ensuite redirigé vers les Wizards voire une 4ème équipe qui serait intéressée.

Publicité




Vous l’aurez compris, le nerf de la guerre se nomme Dennis Schröder. Le meneur allemand, agent-libre après avoir refusé une extension de 4 ans et 84 millions de dollars des Lakers un peu plus tôt dans la saison, ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait. Lui cherche un gros chèque, et un sign-and-trade pour 18-20 millions aux Kings ne l’intéressera logiquement pas.

C’est pourquoi l’expansion du trade Westbrook à 3 ou 4 équipes pourraient permettre de trouver une offre satisfaisante, que l’ancien meneur des Hawks serait prêt à signer. Dans ce cas de figure, la venue de Hield à Los Angeles s’en trouverait évidemment très facilitée, ce que le front office californien espère. Malheureusement, d’après Zach Lowe d’ESPN, il y a beaucoup de boulot en vue pour convaincre les Wizards et les Kings…

Publicité

Réussir à récupérer à la fois Russell Westbrook et Buddy Hield ? Un scénario pas improbable pour les Lakers, qui pourraient s’en frotter les mains… si Dennis Schröder le veut, et si le marché le permet.

Feed NBA 24/24