Publicité

NBA – Les 5 meilleurs shooteurs sur lesquels les Lakers doivent se ruer

NBA Anthony Davis est conquis par son coach
(DR)

Après avoir trouvé un ballhandler en Russell Westbrook, les Lakers doivent maintenant oeuvrer à récupérer des tireurs d’élite autour de leur Big Three. Compte tenu des finances de l’équipe, ce sera difficile… mais pas improbable, cinq noms pouvant correspondre parfaitement à leurs besoins. On fait le point.

Publicité

On le sait, LeBron James a toujours su performer à son maximum lorsqu’il était entouré de gros shooteurs. Or, on ne peut pas dire que cette description s’applique à un Russell Westbrook fraîchement arrivé à LA, qui tourne à moins de 32% de loin sur la dernière décennie. Les Lakers doivent donc trouver de snipers pour entourer leurs stars, mais ce n’est pas donné… ou plutôt, LA n’a plus beaucoup d’espace sous le cap à cause du contrat du Brodie. Les cibles devront être à moindre coût, et ces joueurs pourraient cocher toutes les cases :

JJ Redick (Dallas)

JJ Redick éjecté après la pire technique All-Time NBA
(DR)

41.5% à trois points en quinze ans de carrière. A-t-on besoin d’en dire plus au sujet de JJ Redick ? Membre éminent des Clippers de Blake Griffin et Chris Paul, le shooteur pourrait bien faire son retour dans la Cité des Anges, cette fois-ci chez le rival. Même si sa dernière campagne fut compliquée, à cause de son échange houleux depuis les Pels vers Dallas, le vétéran a tout de même continué à planter de loin avec régularité. Exactement ce dont a besoin Los Angeles actuellement.

Publicité

Wayne Ellington (Detroit)

L'ailier NBA des Detroit Pistons, Wayne Ellington, dribble le ballon
Chris Schwegler

On ne parle quasiment jamais de lui, mais Wayne Ellington est l’un des shooteurs les plus adroit de la NBA depuis son arrivée en 2009. Pour preuve, il tourne à plus de 38% derrière l’arc en carrière, et ce avec près de 3 000 tirs tentés de loin ! Un sacré échantillon. Autre facteur intéressant pour les Angelinos, il ne sera en aucun cas gourmand. Le Piston a accumulé les petits contrats au cours de sa carrière de journeyman, et serait donc un joli coup financier.

Publicité

Danny Green (Philadelphie)

NBA
(DR)

Cette image l’illustre parfaitement, Danny Green a l’avantage de connaître la maison. Champion en 2020 avec les Lakers, il pourrait donc tout à fait se fondre à nouveau dans les systèmes de Frank Vogel. Très solide lors de sa pige aux Sixers (près de 10 points et 4 rebonds par match, 40.5% à trois points), l’ancien Spur apporterait à LA son immense expérience, ayant déjà été titré dans trois franchises différentes. Et puis, chose importante, LeBron l’apprécie beaucoup !

Publicité




Alec Burks (New York)

NBA Alec Burks aux Knicks
Empire Sports Media

Ce cas-là est moins évident, mais Alec Burks en a fait du chemin depuis sa saison rookie en 2011-12. Simple slasher pas toujours adroit au Jazz, ses passages dans cinq autres équipes depuis lui ont en revanche permis de bosser son shoot de loin. Résultat, il n’est plus redescendu sous la barre des 37% depuis trois ans, et le tout avec un volume très correct (4-5 tirs primés de moyenne). Pas spécialement courtisé cet été, l’arrière pourrait donc rapidement se voir proposer une offre par les Pourpres et Ors.

Publicité

Carmelo Anthony (Portland)

La première réaction de Carmelo Anthony
USA Today Sports

Le dossier devait forcément revenir sur la table, tant une association LeBron-Melo est discutée depuis des années. Néanmoins, force est de constater que cela pourrait bien avoir lieu en 2021. En effet, l’ailier des Blazers devrait privilégier les chances de titre aux dollars, lui qui reste toujours sans bague. Son passage dans l’Oregon l’a vu sensiblement s’améliorer derrière la ligne (40% cette année), et on imagine qu’une mid-level exception pourrait tout à fait convenir pour le convaincre de venir. Et de devenir champion ?



Du shoot et beaucoup d’expérience, voilà ce qu’ont ces cinq joueurs en commun. On imagine donc que les Lakers devraient contacter au moins l’un d’entre eux, voire même tous ! Leurs dossiers seront en tout cas à surveiller dans les semaines à venir.

Feed NBA 24/24