Publicité

NBA – Kawhi dézingué : « Si LeBron faisait ça, il se ferait tuer ! »

NBA - Le tweet hilarant d'un fan des Clippers dépité retourne Twitter
Darren Abate / Mark J. Terrill

Incapable d’empêcher l’élimination de ses Clippers en playoffs, Kawhi Leonard passe une intersaison relativement calme, même malgré son statut actuel de free agent. Un analyste s’est cependant chargé d’y ajouter un brin de piquant… en démontant le Fun Guy pour son comportement !

Publicité

A priori, sa fraîche arrivée sur le marché des agents libres ne devrait pas avoir d’impact sur le paysage de la ligue. Même s’il a décliné sa player option pour la saison à venir, Kawhi Leonard devrait poursuivre l’aventure aux Clippers. Il ne fait dès lors pas beaucoup parler de lui pour son avenir, mais plutôt pour ses actes passés, comme le sale coup qu’il avait réservé à Russell Westbrook. Une attitude qui a fortement déplu à Kendrick Perkins, très vocal sur le plateau de First Take.

Publicité

Comme le dit le proverbe américain, Kawhi Leonard est un gars qui jette des pierres, et qui cache ses mains. Et là-dessus, on l’a trop souvent épargné. C’est un gars qui passe sous les radars et qui fait des trucs dans l’ombre, et juste parce qu’il est discret, on ne lui reproche pas. Quand on regarde cette histoire avec Russell Westbrook, c’est censé être son pote ! C’était une discussion privée ! Il n’avait pas à s’en servir pour attirer Paul George aux Clippers.



Bien qu’il ait salué le talent du Fun Guy avant de débuter sa tirade, Perk n’y est par la suite pas allé de main morte le concernant. Il estime ainsi que la personnalité lisse de la star des Clips, lui permet de passer entre les gouttes, même lorsqu’il ne se montre pas irréprochable avec ses pairs. Pourtant, d’après l’ancien pivot, des reproches pourraient lui être adressés pour son attitude auprès de ses adversaires… mais aussi auprès des membres de son équipe.

Publicité




Et puisqu’on parle des Clippers, on peut revenir sur le licenciement de Doc Rivers. Tout le monde a voulu pointer du doigt Paul George, mais ce n’était pas le seul qui a eu son mot à dire dans tout ça. Kawhi Leonard était là lui aussi, mais personne n’a voulu lui faire porter le chapeau pour ce qu’il a fait.

Les derniers coups d’éclat négatifs de Kawhi ont également été rappelés par Perkins, qui ne s’est pas privé pour mentionner le contraste de traitement médiatique entre The Klaw… et LeBron James.

Il suffit juste de jeter un œil à la saison dernière. Kawhi Leonard s’est blessé, il a rejoint l’infirmerie. La plupart du temps, quand un joueur se blesse, et que son équipe est dans le feu de l’action en plein milieu des playoffs, il reste sur le banc, à encourager ses coéquipiers, et à rester dans les tranchées avec eux. (…) Imaginez si LeBron faisait des trucs pareils : il se ferait tuer dans les médias !

Publicité

Plutôt effacé sur les terrains et en-dehors, Kawhi Leonard échapperait ainsi aux critiques pour ses frasques selon Kendrick Perkins. Avec son discours enflammé, le big man a en partie remis les choses dans l’ordre.

Feed NBA 24/24