Publicité

NBA – Les Lakers ridiculisés avec leur nouveau roster

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, effrayée devant « le joueur le plus terrifiant de la ligue »
Harry How

Malgré l’arrivée de plusieurs jolis noms et de profils intéressants dans leur effectif, les Lakers présenteront une drôle de particularité sur les prochains mois. Celle-ci amuse et inspire d’ailleurs beaucoup les internautes, qui ne se privent pas de moquer LeBron James et les Angelinos.

Publicité

À n’en pas douter, ils signent l’une des, si ce n’est la free agency la plus intrigante de toute la ligue. Très actifs sur le marché, comme leur situation l’exigeait, les Lakers ont réussi à mettre la main sur plusieurs agents libres convoités. Tous répondent qui plus est à des besoins qu’avaient ciblé les dirigeants, suite à l’élimination de la franchise au premier tour des playoffs.

Hormis les récentes signatures de Malik Monk et Kendrick Nunn, ainsi que la prolongation de Talen Horton-Tucker, les Angelinos ont fait le pari de l’expérience, avec plusieurs profils vétérans recrutés par Rob Pelinka. Cela leur permettra d’ailleurs d’afficher une statistique rare à l’entame de la nouvelle saison. ESPN et The Jump en évoquent une autre facette, pas moins historique.

Publicité

8 des 13 joueurs présents dans le roster des Lakers sont âgés de 32 ans ou plus. Une fois que ces deals seront officialisés, leur équipe deviendra la plus vieille de l’histoire de la NBA.

Publicité

À en croire les estimations du média US, LeBron James et ses coéquipiers devraient ainsi se placer à la première place de la liste ci-dessus, juste devant le Jazz 2000-01 et les Rockets 1997-98. Deux équipes que l’expérience avait conduites en playoffs… mais qui ne leur avait pas permis d’y passer un seul tour. En attendant de connaitre le destin des Purple & Gold new look, les Twittos se sont bien amusés en découvrant cette donnée.



Les Lakers après chaque match la saison prochaine

Publicité




Le vestiaire des Lakers dès qu’ils vont entamer une série de défaites

Publicité

En plus de récupérer pas mal de minutes au poste d’ailier, Malik Monk (23 ans) devrait également aider le reste du roster des Lakers avec de petits gestes, en apprenant à ses coéquipiers à ouvrir des PDFs, à éviter de se faire piéger par des arnaques téléphoniques, et à ne pas grommeler quand ils devront se lever ou s’asseoir sur le banc.

La vieillesse des Lakers se révèlera-t-elle bénéfique, ou bien lourde de conséquence sur le plan des résultats ? Faute de pouvoir répondre à cette question, les fans se contentent pour l’instant de les ridiculiser sur ce point.

Buzz Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24