Publicité

NBA – L’échec de Damian Lillard dans le dossier d’un gros agent libre

Damian Lillard sera la star du concours à 3 points lors du ALl-Star Weekend a Chicago
David Blair

Dans l’espoir de renforcer l’effectif la saison prochaine, Damian Lillard a tenté de convaincre un gros nom de le rejoindre à Portland. Malheureusement pour lui, cela n’a pas fonctionné. Les Blazers devront s’y prendre autrement.

Publicité

Une nouvelle fois au rendez-vous cette saison avec les Blazers, Damian Lillard n’a pas connu le dénouement espéré. Sa franchise a été éliminée dès le premier tour des playoffs, le tout contre les Nuggets de Nikola Jokic. Ce n’est pas cette année que Portland va réussir à franchir un cap, et le futur ne sera s’annonce pas glorieux non plus.

Avec des moyens limités, le front office n’a pas vraiment la possibilité d’améliorer le roster. Cela se ressent depuis le début de la free agency, puisque la franchise d’Oregon n’a pas réussi à attirer un profil intéressant – simplement des joueurs de banc. C’est faible, d’autant qu’il faudra convaincre Lillard de rester avec une grosse campagne. On peut le dire, c’est mal parti.

Publicité

Pourtant, Lillard a aussi tenté de mettre la main à la pâte. En tant que star, il essaie de faire entendre sa voix chez certains agents libres pour les convaincre de venir à Portland. Il a tenté le coup avec Kelly Oubre Jr, qui a finalement décidé de venir chez les Hornets, contre $26 millions pour deux saisons. Un montant avec lequel l’équipe de Rip City ne pouvait rivaliser.



Dans son récent papier pour The Athletic, le journaliste Jason Quick révèle :

Le gros mouvement dans le roster des Blazers n’aurait jamais pu provenir de la free agency. Portland n’avait qu’une midlevel exception pour tenter de convaincre Nicolas Batum de revenir pour un second tour. Ils ont également essayé de convaincre Oubre, et même Lillard a tenté de lui parler.

Publicité




Une information confirmée par Dame Dolla, qui a pu discuter avec Oubre. Malheureusement, et sans doute à cause de ce problème d’argent, l’ailier n’est pas venu :

Ce n’était pas quelque chose de fou, je lui ai simplement demandé s’il était ouvert à l’idée de venir et il a dit que oui. Je trouve que Oubre aurait pu être un bon complément avec les autres gars, mais nous n’avons pas pu l’avoir.

Publicité

Free agency cauchemar pour Portland, qui devra forcément passer par des trades pour trouver un miracle. Mais là encore, et sans céder du terrain pour CJ McCollum, ça s’annonce presque impossible.

Feed NBA 24/24