Publicité

UFC – Francis Ngannou détruit par son ex-coach pour son comportement !

Francis Ngannou révèle son impressionnante transfo physique en 3 ans
@francisngannou

Référence ultime dans la division UFC des poids lourds, Francis Ngannou voit peu de gens oser s’en prendre à lui dans les médias. C’est pourtant ce qu’a fait… Fernand Lopez, son ancien entraineur à la MMA Factory de Paris, pour son manque de reconnaissance.

Publicité

Jamais un combat pour un sacre UFC n’aura eu l’accent aussi français. Premier combattant né dans l’Hexagone à remporter une ceinture de la grande ligue, Ciryl Gane tentera prochainement d’unifier les titres de la catégorie poids lourds face à… Francis Ngannou. Un duel entre deux redoutables adversaires, qui se considéraient cependant au préalable comme partenaires d’entrainement.

La star camerounaise a en effet elle aussi parfait sa formation du côté de Paris, dans la célèbre MMA Factory, et sous les ordres de son compatriote Fernand Lopez. Dans ce contexte si particulier pour lui, le coach a adressé une grosse critique à son ancien protégé, aujourd’hui expatrié à Las Vegas. Dans les colonnes de MMA Fighting, il lui reproche ainsi de ne pas l’avoir assez remercié durant ses interventions médiatiques !

Publicité

Avant de déballer ça, je suis aller parler avec Francis. Genre, « Francis, est-ce que c’est normal ? Je me demandais s’il y avait un souci ? On a passé cinq ans ensemble dans ma salle. Tu n’as jamais rien payé, tout était gratuit pour toi. Je t’ai pris sous mon aile, j’ai pris soin de toi, tout. En quoi c’était si dur pour toi de dire ‘Fernand Lopez m’a offert le contrat UFC’ ? Pourquoi, quand on te pose la question, tu dis ‘J’ai juste combattu, gagné des combats, et j’ai eu un coup de fil de l’UFC’ ? »



Évidemment ravi de voir l’un de ses anciens protégés réussir dans la plus grande organisation du monde, Lopez regrettait malgré tout de ne pas récolter quelques louanges de sa part. Cela aurait fait une magnifique pub pour ses services, tout comme pour le MMA français dans sa globalité. Avant de recevoir les explications de The Predator, il a donc poursuivi sa tirade en rappelant tout le mal qu’il s’était donné pour voir ce dernier éclore.

Publicité




« Est-ce qu’il y a quelque chose qui ne va pas ? Tu te rappelles de l’histoire, non ? Tu te rappelles que je me suis battu pour que tu ailles à l’UFC quand tu étais à 3-1, et que Joe Silva a dit non ? Pareil quand tu étais à 4-1, à 5-1, et que j’ai fini par appeler un ami pour faire en sorte que tu rejoignes l’UFC. Tu te souviens de ça ? Je t’ai appelé et j’ai dit : ‘Hey Francis, joyeux anniversaire ! J’ai un cadeau pour toi.’ Tu m’as demandé, ‘Oh, vous m’avez acheté l’ordinateur coach ?’ et j’ai répondu, ‘Non, j’ai quelque chose d’encore mieux qu’un ordinateur.’ Tu as dit, ‘Qu’est-ce que c’est ?’ et je t’ai répondu, ‘Ton contrat UFC !’ »

Ngannou a finalement imploré un simple oubli, et le contentieux entre les deux hommes serait a priori résolu aujourd’hui. Lopez a donc pu évoquer de façon impartiale le duel entre ses deux disciples, passé ou présent.

Ça va être un beau combat. Impossible de trouver mieux que ça. C’est le combat à faire. Mais je serai triste de voir mes deux enfants, nés à la MMA Factory, s’affronter.

Publicité

À l’inverse de Ciryl Gane, Francis Ngannou a du mal à saluer Fernand Lopez et la MMA Factory lorsqu’il se retrouve derrière un micro. Ce qui a pu passablement agacer le coach par le passé.

Fight Francis Ngannou Multisports UFC

Feed NBA 24/24