NBA – Le Français Yves Pons se mange un énorme poster !

L'ailier français des Memphis Grizzlies, Yves Pons, s'est retrouvé du mauvais côté d'un violent poster face aux Chicago Bulls, en Summer League NBA 2021
Melissa Majchrzak / DR

Après avoir hérité de son premier contrat NBA avec les Memphis Grizzlies, Yves Pons poursuit son petit bonhomme de chemin en Summer League. Sa dernière sortie, face aux Bulls, a malheureusement été marquée par un bien violent poster… qu’il a cette fois-ci subi de plein fouet !

Publicité

Derrière Juhann Begarin, sélectionné par Boston en 45ème position de la dernière Draft, et Joel Ayayi, rapidement signé par les Lakers suite à la cérémonie, il se place comme le rookie français qui peut nourrir le plus d’ambition cette année. Non-drafté à sa sortie de Tennessee, Yves Pons a malgré tout trouvé refuge à Memphis, et s’y distingue dans le cadre de la Summer League ces derniers jours.

Ses performances se sont même révélées si intéressantes, que le front office des Grizzlies n’a pas tardé à lui faire parapher… un contrat avec la franchise ! C’est donc avec l’esprit relâché que le Défenseur de l’Année de la SEC arbore les parquets depuis. Peut-être un peu trop, d’ailleurs. Il a ainsi payé sa nature de contreur invétéré, en subissant les foudres de Marko Simonovic face aux Bulls, ce dimanche !

Publicité



Premier Kodak Moment humiliant pour l’ailier tricolore dans la ligue, qui n’a cependant pas semblé le secouer outre-mesure. Il faut dire que Air Pons doit bien avoir conscience que son jeu implique forcément ce genre de prises de risques, et qu’il n’est pas à l’abri de subir pareille mésaventure en haute altitude. Après tout, cela lui permet aussi de tourner à 1.2 contre de moyenne cet été.

Publicité

Plus globalement, le Frenchie a su se montrer précieux pour son équipe, malgré un apport statistique pas forcément clinquant. En témoigne son +/- de +15, soit le deuxième meilleur des Grizz’, malgré seulement 2 petits points, 2 rebonds et 1 passe en 14 minutes de jeu. Et quitte à n’inscrire qu’une seule de ses deux tentatives au tir, il a décidé de le faire dans son plus pur style : avec agressivité et de façon aérienne !

Publicité

Encore irréprochable sur le plan défensif dans la nouvelle victoire des siens, Yves Pons a encaissé le premier poster de sa jeune carrière. Cela ne l’a pas empêché de poursuivre dans la même lignée par la suite, et c’est tant mieux.

Les Français (NBA) Memphis Grizzlies NBA 24/24 Vidéos, highlights

Toute l'actu NBA