Publicité

UFC – Jon Jones avoue cash : « c’est très illégal mais je le fais »

Jon Jones a déjà avoué avoir triché dans l'octogone
@jonnybones

Jon Jones est d’ores et déjà une légende de l’UFC, mais il n’a pas forcément la cote de popularité qu’il mérite… Pourquoi ? Parce qu’il entretient parfois une message de bad boy qui n’est pas forcément appréciée. La preuve, il y a quelques années, il avouait ouvertement tricher dans l’octogone !

Publicité

Jon Jones n’est pas aussi connu du grand public qu’un Conor McGregor ou qu’un Khabib Nurmagomedov, il n’est pas aussi puissant qu’un Francis Ngannou, et il n’est pas aussi à l’aise au sol que pouvait l’être un Daniel Cormier au somment de son art… Et pourtant, Jon Jones est peut-être le plus grand combattant de l’histoire de l’UFC ! Aujourd’hui encore, il est considéré comme le meilleur combattant toutes catégories de poids confondues !

Il faut dire que le plus jeune champion de tous les temps (il a décroché son premier titre à seulement 23 ans!) a un sacré palmarès à son actif et des victoires face à toutes les pointures de sa catégorie de poids ! Si certaines font encore débat aujourd’hui, son bilan en carrière indique bien 26 victoires, 1 défaite par disqualification, et 1 « no contest ».

Publicité

Malgré cette domination, Jon Jones n’est pas particulièrement aimé des fans, la faute notamment à quelques gros écarts extra-sportifs… Entre les conduites en état d’ébriété et les tests positifs à la cocaïne, entre autres, il est loin d’être un enfant de choeur. En 2016, il avouait dans l’excellent documentaire The Hurt Business faire sciemment quelque chose d’illégal dans l’octogone.



Daniel Cormier affirme avant notre prochain combat que je vais finir par lui mettre le doigt dans l’oeil à un moment… Il dit ça parce que oui, effectivement, je mets les doigts dans les yeux. C’est très illégal mais je le fais. Quand on m’envoie des coups de poing dans la tête, je réagis en mettant ma main sur le visage de l’adversaire pour le pousser. Parfois ma main tombe sur les yeux…

Publicité




Jon Jones assume parfaitement sa méthode de défense ! Il met parfois ses doigts dans les yeux de ses adversaires, et si les arbitres ne disent rien, il n’a pas de raison d’arrêter, même si c’est illégal. En fait, c’est parfois si évident que la faute ne lui revient pas forcément… Et puis avec le temps, Dana White a aussi pris ses responsabilités pour limiter cette tactique. Heureusement pour la vision des poids lourds légers de l’UFC.

Publicité

Jon Jones est un combattant polarisant… S’il monte chez les poids lourds et affronte Francis Ngannou par exemple, il ferait bien d’éviter les yeux. Enrager des hommes aussi dangereux est une une mauvaise idée…

Fight Multisports UFC

Feed NBA 24/24