Publicité

NBA – Kevin Durant confesse son plus grand regret sur son passage aux Warriors

kevin durant golden state warriors mange maillot
DR

En l’espace de trois saisons seulement, Kevin Durant aura profondément marqué l’histoire de Golden State. Les titres accumulés sur place ne lui font toutefois pas oublier un aspect de sa période dans la Baie, qui le fait encore fulminer à ce jour.

Publicité

Les deux sacres de champion, bien sûr, mais aussi les deux titres de MVP des Finales, la dominance affichée sur les parquets… La trace laissée par Kevin Durant aux Warriors reste marquée par l’excellence. Néanmoins, plusieurs grains de sable sont venus se glisser dans ce parcours. Le plus marquant, à savoir sa rixe virale avec Draymond Green, a d’ailleurs fait l’objet d’un tacle appuyé des deux hommes en direction de la franchise dernièrement.

Cette prise de parole conjuguée, réalisée dans le cadre d’une interview concoctée par Bleacher Report, n’a pas plu à tout le monde dans le paysage de la ligue. Elle a cependant permis à KD de revenir en profondeur sur son aventure dans la Baie, et par conséquent sur sa dernière saison mouvementée sur place. L’actuelle star des Nets garde quant à elle un excellent souvenir de cet exercice 2018-19.

Publicité

Je savais exactement quel était mon rôle, et je me suis tellement pris dedans avec concentration et détermination… Tous les jours, je m’assurais de ne pas faire de la m*rde. Et tu l’as vu. Que ce soit aux entrainements, aux échauffements, aux séances vidéos. Et ça faisait dire aux gens de l’extérieur, « Attendez, est-ce qu’il prend du plaisir à faire ça ? » Mais quand je me plonge autant dans quelque chose comme ça, avec autant de concentration, je ne veux pas me laisser distraire par autre chose.



Le Slim Reaper en fait même l’une des périodes les plus mémorables de son illustre carrière.

C’est l’expérience la plus kiffante que j’ai vécue après la première saison là-bas. Je donnais tout chaque jour. Je me souciais de tous les matchups, peu importe qui était sur le parquet, mais mon regard n’apparaissait pas aussi ouvert et énergétique qu’avant. Mais j’aime ça. J’aime le fait d’avoir été dans ma bulle et concentré sur mon job.

Publicité




S’il prenait son pied d’un point de vue compétitif, Durantula reconnait malgré tout que son attitude, ou plutôt les signaux qu’il renvoyait à l’époque, laissaient à désirer. Il a donc tenté de faire amende honorable sur ce point.

J’aurais peut-être dû mieux communiquer ça aux gens qui voulaient savoir ce que je traversais. Mais j’ai pris tellement de plaisir à me focaliser et à remplir mes objectifs, parce que je savais qu’on allait tout donner chaque soir, et c’est rare de vivre ça en tant que joueur NBA. J’ai juste essayé de me concentrer et de rester dans le moment plus qu’autre chose.

Pas du genre à se montrer très loquace, et encore moins expressif devant les médias, l’ancien Dub n’a malgré tout pas changé d’attitude dans ce domaine depuis son arrivée à Brooklyn.

Publicité

Contrairement à ce que pouvaient laisser penser les apparences, Kevin Durant aurait donc vécu une 3ème et dernière saison aux Warriors… de rêve. Il regrette ainsi de ne pas avoir su mieux le retranscrire par son comportement.

Déclarations Golden State Warriors Kevin Durant NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA