Publicité

NBA – La ligue réagit fermement à la polémique sur les Clippers

NBA Kendrick Perkins dégomme les Clippers
DR

En pleine préparation de la prochaine saison, la NBA a déclenché une grosse controverse autour des Clippers, qui a fait enrager les fans de la franchise. Témoin de ces réactions échaudées, un représentant de la ligue a décidé de prendre la parole pour y mettre un terme.

Publicité

En attendant de pouvoir débattre des prestations de leurs équipes et de leurs joueurs, les observateurs se contentent de miettes pour confronter leurs opinions. La récente révélation du calendrier de la ligue pour la saison 2021-22 en fait partie. Celle-ci a particulièrement agacé les supporters des Clippers, incrédules devant le planning exténuant réservé par la NBA à leurs poulains.

Les hommes de Tyronn Lue devront ainsi réaliser un enchainement de 5 rencontres en 7 jours… à 5 reprises dans les prochains mois. Un constat d’autant plus saisissant, que certaines franchises n’auront pas à en réaliser un seul ! Face à la grogne naissante, Evan Wasch, surnommé « le tsar du calendrier », a répondu aux questions de Sabreena Marchant sur le sujet pour Clips Nation.

Publicité

Les Clippers en ont cinq, mais il y a aussi une autre équipe qui en a cinq, une autre qui en a quatre, et plusieurs autres qui en ont trois. Nous n’avons pas été méchants envers les Clippers. Ce dispositif de 5 matchs en 7 jours fait simplement partie des nombreux, nombreux paramètres qui peuvent être utilisés pour évaluer la difficulté d’un calendrier.



Pour l’expert en la matière, Paul George et ses coéquipiers n’auraient donc pas à se plaindre. Plusieurs formations rivales devront ainsi faire face aux mêmes complications, ou presque. De même, cet agencement de rencontres si particulier sera contrebalancé par une autre spécificité de leur agenda, où ils peuvent s’estimer plutôt favorisés par rapport à leurs concurrents.

Publicité




On regarde tout, que soit les kilomètres parcourus ou le nombre total de back-to-backs, et de back-to-backs sans déplacements. Donc par exemple, les Clippers réaliseront cinq back-to-backs sans déplacements – ce qui signifie soit deux matchs consécutifs à domicile, soit dans la même ville – soit l’un des plus grand nombre de la ligue. Donc comme je l’ai dit, on essaie de prendre en compte le calendrier d’une équipe dans sa totalité.

De quoi atténuer la polémique entourant cette planification. Les Clips devront quoi qu’il en soit se préoccuper d’autres choses que de leur calendrier une fois de retour sur les parquets. L’absence de Kawhi Leonard, dont la durée pourrait fortement réduire les chances de titre des siens, sera par exemple un dossier plus surveillé par les dirigeants. Les fans finiront sans doute eux aussi par détourner leur attention sur ce point tôt ou tard.

Publicité

En quelques phrases, Evan Wasch aura donc décrédibilisé les théories du complot visant les Clippers. Affaire conclue.

Déclarations Los Angeles Clippers NBA 24/24

Feed NBA 24/24