Publicité

NBA – L’ancien Warrior que les Lakers n’ont pas réussi à récupérer sur le marché

NBA AD versus le Chef Curry
DR

Les Lakers ont agité le marché cet été avec de nombreuses signatures, qui divisent d’ailleurs beaucoup. Dans le rayon retour, la franchise a tenté de récupérer un pivot… sans succès. La faute aux Kings.

Publicité

Favoris pour le titre l’an prochain, les Lakers possèdent une jolie étiquette sur le front. Avec un Kawhi Leonard absent chez les Clippers, il y a largement la place pour l’autre franchise de Los Angeles. Mais pour LeBron James, il y a encore du boulot au vu des nouveaux visages : pas facile de construire une alchimie avec tout ça.

Frank Vogel et son staff auront du travail avec le camp d’entraînement qui arrive, en sachant que DeAndre Jordan est le dernier venu. Des modifications dans l’effectif sont d’ailleurs encore possibles, puisqu’un autre joueur devrait plier ses bagages prochainement.

Publicité

Il faut dire que l’arrivée de Jordan change un peu la donne à Los Angeles, et soulève quelques questions. Est-ce vraiment un bon choix ? Pas vraiment pour ce journaliste, qui avait taclé les Angelinos et le pivot après cette décision. D’autres préfèrent simplement Howard ou Gasol, et ne voient donc pas l’intérêt de récupérer l’ancien membre des Nets sur le marché.



Si cela peut en rassurer certains, l’ancien Clipper n’était pas nécessairement le premier choix de l’équipe. Le front office a suivi d’autres pistes au cours de l’été, dont une menant à un ancien Warrior (de 2016 à 2019), qui a joué quelques rencontres pour les Lakers auparavant : Damian Jones, auteur de 4.7 points et 3.1 rebonds l’an dernier. Mais les Kings n’ont pas voulu, curieusement d’ailleurs.

Publicité




Comme l’explique Marc Stein, les Lakers voulaient ramener Jones, sous contrat avec Sacramento avec une option. Les Kings ont décidé de le conserver, alors qu’ils possèdent plusieurs joueurs dans la peinture :

Les Lakers avaient un intérêt très fort au début de l’été pour ramener Damian Jones, mais Sacramento a décidé d’activer son option et de le conserver. Pourtant, la franchise possède déjà Richaun Holmes, Tristan Thompson, Alex Len et oui, toujours Marvin Bagley III.

Publicité

Un choix curieux de la part de Sacramento, déjà bien encombré dans la raquette. Dommage pour les Lakers, qui récupèrent quand même un pivot d’expérience en la personne de DeAndre Jordan. Un apport crucial pour la suite, même si cela reste à confirmer.

Feed NBA 24/24