Publicité

NBA – Sans remords, Paul Pierce dézingue ESPN… et mentionne LeBron !

Paul pierce critique transfert lebron james lakers
(DR)

Il y a quelques mois, Paul Pierce signait la fin de sa carrière médiatique au cours d’un live qui sentait bon la débauche… Très silencieux depuis, la légende des Celtics est revenue sur cet épisode qui a retourné le microcosme NBA, et entre deux énormes critiques d’ESPN, le nom de LeBron James a étrangement été mis sur le tapis.

Publicité

La fin de carrière de Paul Pierce dans le milieu médiatique a été bien plus marquante et impressionnante que ses derniers instants sur les parquets NBA. Après un prime brillant chez les Celtics, marqué par un titre en 2008 et le trophée de MVP des Finales, The Truth a enfilé le costume de « journeyman » en passant des Nets aux Wizards, puis aux Clippers, en l’espace de trois tristes saisons…

Pour son ultime rencontre en carrière, un match 7 de playoffs face au Jazz, Pierce n’a mis que 6 points et pris 3 rebonds en 21 minutes, et son équipe a été éliminée… Autant dire qu’on était bien loin du fracas entrainé par son licenciement d’ESPN. Pour rappel, la légende des Celtics s’était affichée sur Instagram en pleine soirée « olé olé » avec des danseuses dénudées, de la drogue, et de l’alcool.

Publicité

Quelques mois après cet évènement qui a retourné le microcosme NBA, Paul Pierce est enfin sorti du silence pour le site Sports Illustrated, et il est revenu sur son expérience de consultant sur la chaine sportive n°1 au monde. Il n’a pas mâché ses mots pour critiquer la nature de son travail et la ligne éditoriale d’ESPN, mentionnant notamment le nom de LeBron James.



Ma relation avec ESPN était terminée avant même cette vidéo. Je n’étais pas forcément à ma place et dans le moule de la chaine. Il y a énormément de choses que tu ne peux pas dire à l’antenne et en plus tu dois parler de LeBron James à longueur de journée. Et puis sérieusement sur cette vidéo, je n’ai rien fait de mal ou d’illégal.

Publicité




Et si ce petit live Instagram était un suicide médiatique volontaire de la part de Paul Pierce ? Il n’était plus à l’aise dans son rôle, notamment en raison de la ligne éditoriale pro LeBron James et de la censure qui sévit visiblement dans les bureaux, alors il a décidé de partir par la grande porte. Ce qu’il n’accepte toujours pas en revanche, c’est la réaction de certains de ses amis… Il n’a pas été tendre avec eux.

Tous ces batards au Hall of Fame… Certains ont pris de la cocaïne pendant des années, certains ont tapé sur leurs femmes. Et moi qu’est-ce que j’ai fait ? J’ai juste passé un bon moment. Tous ceux qui m’ont critiqué font la même chose, la seule différence c’est qu’ils se cachent car ils sont mariés. Je suis divorcé et à la retraite. Je m’amuse juste.

Publicité

Paul Pierce ne regrette absolument rien car le soir de ce live légendaire il profitait juste de sa vie de célibataire retraité. Et visiblement, quitter ESPN n’est pas le plus gros traumatisme de sa vie…

Feed NBA 24/24