Publicité

NBA – « LeBron et KD ne seront pas MVP, ce sera lui »

NBA KD a snobé LeBron
DR

À quelques semaines du début de la saison régulière, les pronostics fusent déjà quant au MVP de la campagne à venir. Un ancien joueur a fait le buzz à ce sujet il y a peu, en donnant son favori. Il a ainsi snobé nuls autres que Kevin Durant et LeBron James !

Publicité

Si Nikola Jokic s’est emparé du MVP en 2020-21, peu d’observateurs le voient rééditer l’exploit cette année. Denver n’est pas appelé à être aussi fort que par le passé, et c’est donc un nouveau gagnant que l’on devrait à voir dans quelques mois. Qui peut succéder au Serbe ? Question très compliquée, et qui est un grand sujet de discussion ces derniers temps.

Récemment, le groupe ESPN a notamment révélé les résultats d’un sondage sur le sujet, qui ne mettait d’ailleurs pas LeBron James à l’honneur… Interrogé sur ses prédictions au cours de l’émission The Jump, Kendrick Perkins a toutefois livré un avis surprenant. D’après l’ancien joueur NBA, il faudrait regarder du côté de la Pennsylvanie pour trouver le futur lauréat :

Publicité



Ce ne serait pas Kevin Durant, ce ne serait pas LeBron James… Si vous avez un Big Three dans votre équipe, vous ne pouvez pas gagner le titre de MVP. Donc je vais aller avec Joel Embiid sur ce coup-là, on ne sait pas ce qui va se passer avec Ben Simmons. Mais vu comment Embiid a terminé deuxième dans la course au MVP l’année dernière, il reviendra en mission. J’ai entendu dire qu’il est en grande forme, qu’il est pleinement engagé et qu’il veut gagner.

Publicité




Techniquement, ce que dit le champion 2008 n’est pas totalement vrai. LeBron lui-même est parvenu à obtenir le trophée Maurice Podoloff en 2012 et 2013, alors qu’il évoluait au Heat avec Dwyane Wade et Chris Bosh. On comprend néanmoins ce que veut dire Perk’ : au sein d’un trio, les performances peuvent parfois être un peu dilatées, ce qu’on a vu aux Nets de KD notamment.

À Philadelphie, Embiid n’a pas ce problème, puisqu’il est le patron incontesté. Seulement battu par Jokic dans la course l’an passé, le Camerounais sort d’un exercice de haute volée (28.5 points, 10.6 rebonds et 1.4 contre par match). S’il parvient à garder ses stats et que les Sixers refont une aussi bonne saison régulière qu’en 2020-21 (premiers à l’Est), il aura effectivement une vraie carte à jouer.

Publicité

Pour Kendrick Perkins, c’est donc bien The Process qui sera élu meilleur joueur de la ligue, d’ici à quelques mois. On l’espère pour Embiid, dont l’armoire à trophées reste bien trop vide depuis ses débuts en 2016 !

Déclarations Joel Embiid Kevin Durant LeBron James NBA 24/24

Feed NBA 24/24