Publicité

NBA – Les Sixers prêts à taper du poing sur la table pour Ben Simmons !

NBA - Brett Brown révèle les 3 gros objectifs qu'il attend de Ben Simmons
LA Times (DR)

Alors que les rumeurs se font plus calmes en ce moment, Ben Simmons est pourtant toujours sur le départ des Sixers. Un trade est attendu avant le camp d’entraînement de préférence, mais devient de plus en plus improbable. Le front office se tient prêt, notamment à frapper fort avec son joueur.

Publicité

Cela fait des mois que le feuilleton Ben Simmons/Sixers a commencé, depuis la fin de saison passée à vrai dire. Les performances du joueur en playoffs ont déçu du monde, dont ses dirigeants, qui ont engagé rapidement des négociations afin de le faire partir. Le problème ? La contrepartie évoquée.

Simmons est jeune, et reste un talent à exploiter. Les 76ers veulent donc récupérer une belle contrepartie dans le lot, ce que les équipes intéressées refusent de donner. Deux écuries sont d’ailleurs actives dans ce dossier, sans pour autant aboutir à une issue concrète. Daryl Morey demande beaucoup, ce qui bloque à ce jour les pourparlers.

Publicité

Pourtant, le camp d’entraînement approche de plus en plus. La possibilité que Simmons reste à Philly devient donc très élevée, surtout que les négociations semblent à l’arrêt aujourd’hui. Le problème, c’est que le clan du joueur a clairement fait comprendre qu’il n’avait pas l’intention de venir, ce qui peut l’exposer à des sanctions.



De quoi parle-t-on exactement ? Pour le moment, ce sont de simples amendes. Le training camp est obligatoire pour un joueur sous contrat, Simmons pourrait donc perdre de l’argent. On parle d’une grosse somme, environ $300.000 par jour s’il ne vient pas. Et selon Tom Moore, le front office pourrait bien mettre ses menaces à exécution.

Publicité




Ben Simmons devrait venir, et les Sixers verront à partir de là. Mais ils sont prêts à le sanctionner lourdement s’il ne vient pas au camp, voire au-delà.

Les Sixers sont donc prêts à punir Simmons, ce qui semble assez logique finalement. En revanche, rien n’empêche les deux parties de trouver un accord pour mettre le joueur de côté, en attendant un futur trade. Un scénario très similaire à celui de John Wall aujourd’hui.

Publicité

Vers des sanctions pour Ben Simmons ? S’il décide de zapper le camp d’entraînement, c’est fort probable. Si le joueur veut vraiment partir, il convient mieux de négocier avec sa franchise actuelle, plutôt que de forcer la main. On en saura plus très rapidement.

Ben Simmons NBA 24/24 Philadelphia 76ers Transferts & rumeurs

Feed NBA 24/24