Publicité

NBA – Shaq tacle plusieurs joueurs… mais épargne Rudy Gobert !

NBA - Rudy Gobert sort un gros match, Shaq réagit à sa performance !
(DR)

D’habitude peu conciliant avec les nouvelles icônes de la NBA, Shaquille O’Neal s’est longtemps fait un plaisir de s’en prendre à un certain Rudy Gobert. Or, il a préféré épargner le pivot français dans sa dernière prise de parole, ne manquant cependant pas de critiquer lourdement certains de ses pairs !

Publicité

Il n’a peut-être plus forcément le physique de ses grandes années de domination sur le reste de la ligue, mais il n’a certainement pas perdu le franc-parler qui le caractérisait déjà à cette époque. Dix ans après son départ en retraite, Shaquille O’Neal continue de maintenir son nom dans l’actualité grâce à des déclarations tapageuses. Pendant un temps, la plupart d’entre elles visaient une unique cible : Rudy Gobert.

De par son style de jeu assez peu flashy, l’intérieur star français a longtemps agacé le Diesel, incrédule devant son gros salaire. Toutefois, ce dernier semble avoir changé son fusil d’épaule à son sujet depuis quelques jours. Après avoir lâché un premier message aussi encourageant que surprenant concernant la Stifle Tower, Shaq a récidivé durant un récent passage dans le podcast Scoop B Radio.

Publicité



Shaq sur les pivots NBA : « Le jeu évolue. Nous, les anciens big men, on ne voit pas vraiment ça comme une évolution. On voit plutôt ça comme un affaiblissement, parce que les gars ne veulent plus aller à l’intérieur et se battre. Ce qui reste acceptable. Nouvelle ère, nouvelle génération. Je ne peux pas leur dire comment jouer. Je ne peux pas leur dire ce qu’ils doivent faire. »

Publicité




Même si le Big Cactus cherche à se montrer conciliant et bon enfant dans ses propos, un sentiment clair d’amertume et de rengaine peut être lu à travers les lignes. Adepte des gros duels dans la peinture, qu’il remportait si souvent de son temps, il regrette de voir les postes 5 s’en éloigner de plus en plus fréquemment, et tenter de devenir des shooteurs de loin.

Une tendance à laquelle échappe jusqu’ici Gobert, bien qu’il se soit déjà entrainé par le passé à longue distance. Depuis ses débuts dans la ligue, la tour de contrôle du Jazz n’a tenté que 7 tirs depuis le parking – dont 4 la saison dernière – pour aucune réussite. Il préfère ainsi se focaliser sur son domaine de prédilection, à savoir la protection de l’arceau et plus largement de la zone intérieur, ce qui a de quoi faire le bonheur d’O’Neal !

Publicité

Jamais le dernier pour s’attaquer à la génération actuelle de joueurs NBA, Shaquille O’Neal a une nouvelle fois décidé d’épargner Rudy Gobert. Un schéma qui se répète, pour le plus grand soulagement du Français.

Feed NBA 24/24