Publicité

NBA – Pourquoi Russell Westbrook est « désespéré »

La superstar NBA, Russell Westbrook a réagi à son trade l'envoyant des Washington Wizards aux Los Angeles Lakers
DR

Désormais membre des Lakers, Russell Westbrook a des choses à prouver en 2021-22. D’après son coach, l’ancien d’OKC serait dans un état d’esprit en principe inquiétant… si ce n’est que selon lui, cela pourrait être bénéfique au Brodie !

Publicité

S’il a tout juste arraché les playoffs l’an passé avec Washington, ce devrait être très différent pour Russell Westbrook maintenant qu’il évolue à Los Angeles. Recrue phare de la nouvelle superteam californienne, celui qui a signé sa quatrième saison en triple-double de moyenne en 2020-21 se retrouve dans une franchise très ambitieuse, qui ne songe qu’a redevenir championne NBA.

Du côté du coaching staff, on se frotte en tout cas les mains à l’idée de le voir à l’œuvre. Interrogé par Lakers Nation, Frank Vogel s’est notamment montré très élogieux quant à son nouveau poulain. Pour le coach angelino, ce dernier a en effet la mentalité idéale pour les batailles à venir :

Publicité

Vous voulez autant de puissance de feu que possible pour combattre ce que nous sommes sur le point de combattre, et quand vous êtes dans ces playoffs, vous avez besoin de puissance de feu. Ce gars est le compétiteur ultime, il est désespéré, il veut vraiment être dans cette position pour gagner un titre.



Petite précision : si le terme « desperate » peut être traduit littéralement, il peut également signifier que le joueur est prêt à tout pour enfin toucher le sacre ultime du doigt. Dans les deux cas, cela correspond bien à WestBeast, comme Vogel le laisse entendre :

C’est la seule chose qu’il n’a pas accomplie dans sa carrière et il est en position de le faire.

Publicité




Après des années à jouer pour des équipes sans grandes chances de réussite (Thunder, Rockets, Wizards), le Brodie obtient enfin l’opportunité de revenir en Finales. La dernière fois, c’était en… 2012, face à Miami. Ironie de l’histoire, le leader du Heat d’alors n’était autre qu’un certain LeBron James, qui l’a fait venir dans la Cité des Anges.

À présent, RW doit montrer qu’il peut former un Big Three fonctionnel avec le King et Anthony Davis. S’il consent à abandonner un peu la gonfle au profit de l’équipe, il pourrait effectivement être un atout inestimable pour les Pourpres et Ors. L’énergie qu’il déploie à chaque instant est contagieuse, et peut être un facteur X psychologique au moment de disputer la postseason. Pour cela, il faudra toutefois ne pas pénaliser son équipe dans le jeu…

Publicité

Russell Westbrook a la pression pour la saison à venir, mais Frank Vogel estime que son joueur peut la canaliser et la convertir de façon positive. Espérons pour le tacticien qu’il ne se trompe pas…

Feed NBA 24/24