Publicité

UFC – Conor McGregor au bord de la rupture psychologique ? Les propos alarmants d’une star

Le tibia brisé, Conor McGregor revient pour un combat
@thenotorious_mma

Totalement en roue libre depuis sa blessure contre Dustin Poirier, Conor McGregor enchaîne les apparitions douteuses en public. Et ça pourrait bien empirer d’après les propos d’une ex-star de l’octogone… Cette dernière a en effet donné une explication assez effrayante au comportement psychologique de l’Irlandais.

Publicité

Sur la touche depuis juillet pour un tibia cassé, Conor McGregor ne manque néanmoins jamais de faire régulièrement les gros titres. Le problème, c’est que ce n’est pas forcément flatteur pour lui… Récemment, c’est aux MTV Music Awards qu’il s’est illustré de façon peu glorieuse, alors qu’il a littéralement disjoncté face au rappeur Machine Gun Kelly.

Un dérapage de plus pour la superstar, qui commence à les accumuler à une fréquence assez inquiétante. D’après le réputé Michael Bisping, il serait même en train de devenir fou pour une raison bien précise ! De son côté, Daniel Cormier a également donné un avis similaire sur McGregor lors d’une émission ESPN. L’ex-combattant UFC tient des propos peu rassurants à son sujet, lui qui se rapprocherait dangereusement d’une sorte de point de non-retour psychologique.

Publicité

Daniel Cormier : Le truc fou avec McGregor c’est que quand je dis « personnage », je parle du milliardaire avec la fameuse démarche, les voitures de luxe et l’argent. Mais le problème c’est qu’on n’est pas à la WWE. Là-bas par exemple, le boss Vince McMahon a son personnage, « Mr McMahon ». Mais quand il passe le rideau et revient backstage, il redevient Vince McMahon le patron. Ric Flair c’était l’inverse. Ric FLair était Ric Flair, mais quand il passait le rideau, il était encore Ric Flair, il ne stoppait jamais. Au bout du compte, c’est ce qui a fait sa chute, et c’est pour ça qu’à 60 ans il était encore obligé de catcher, parce qu’il avait perdu trop d’argent, vécu une vie trop folle.



Conor McGregor est un combattant, mais il mène aussi une vie à très grand train, et c’est là que je me demande si tout ça n’a pas pris le pas sur la personne qu’est Conor McGregor. Peu importe combien d’argent vous avez, vous ne pouvez pas mettre ça de côté. Vous ne pouvez pas vous débarrasser de ce désir brûlant d’être au centre de l’attention.

Au-delà de la trop grande implication dans son « personnage », depuis sa blessure à l’UFC 264 et sa défaite contre Dustin Poirier, Conor McGregor est sur la touche et ne peut donc pas disputer de combat. The Notorious voit donc ses concurrents se mettre en valeur dans la cage, sans que lui puisse en faire de même… Une donnée qui pèserait logiquement sur son mental. Daniel Cormier poursuit ainsi son raisonnement :

Publicité




Lorsque la porte de l’octogone se ferme, ce combat, le fait de savoir que cet adversaire veut vous éliminer, ce sentiment est inégalable, et pour Conor McGregor, qui est un combattant, vous ne pouvez pas remplacer cela. Un montant en dollars n’équivaut pas à ce que vous ressentez quand vous sentez le tapis sur vos pieds nus, quand vous êtes là avec l’arbitre et le gars et que vous savez ce qui va se passer. Vous ne pouvez pas remplacer ça par une valeur monétaire.

Pas étonnant donc à ce que l’intéressé travaille d’arrache-pied pour revenir le plus vite possible. Le Notorious a d’ailleurs lâché courant il y a quelques semaines qu’il était très en avance sur son programme de rééducation, mais cela doit être pris avec des pincettes. À trop accélérer les choses, il pourrait bien risquer une nouvelle rechute… ce qui serait définitivement catastrophique pour sa santé mentale cette fois.

Publicité

Espérons que Conor McGregor puisse effectivement revenir vite se battre en compétition… Dans le cas contraire, comme l’indique Daniel Cormier, cela pourrait dégénérer encore plus qu’à l’heure actuelle, et ce ne sera pas beau à voir.

Conor McGregor Déclarations Fight Multisports UFC

Feed NBA 24/24