Publicité

NBA – L’offre WTF proposée à un free agent par les Lakers cet été

La superstar NBA LeBron James aux côtés du general manager des Los Angeles Lakers, Rob Pelinka
Andrew D. Bernstein

S’ils ont réussi à convaincre pas moins de 10 joueurs de les rejoindre cet été, les Lakers ont aussi essuyé quelques refus de la part d’agents libres qu’ils désiraient. La décision de l’un d’eux peut se comprendre, au vu de l’étonnante proposition formulée par Rob Pelinka.

Publicité

Outre les recherches menées sur le marché durant l’intersaison, les Lakers devaient aussi s’occuper de leurs joueurs qui pouvaient potentiellement le rejoindre. Et si Talen Horton-Tucker a trouvé un accord autour d’une prolongation, cela n’a pas été le cas d’Alex Caruso, ou encore… de Jared Dudley. Un choix qui a surpris concernant le vétéran, et que Bill Oram, Shams Charania, and Sam Amick sont récemment venus justifier.

Il n’a pas reçu d’offre de contrat pour rester dans l’équipe, et ce move avait tout à voir avec la pression mise au front office par (Jeanie) Buss. Chaque spot du roster devrait être occupé par des joueurs qui pouvaient aider SUR le parquet, surtout dans une nouvelle saison impactée par la pandémie du coronavirus. (…) Et Dudley avait non seulement 36 ans, mais il avait aussi été incapable d’aider lorsque l’équipe en avait eu besoin la saison dernière, après sa grave blessure contractée à la mi-mars.

Publicité

Certes de plus en plus éloigné des terrains ces derniers mois, Dudley n’en restait pas moins une pièce fondamentale du roster angelino dans le vestiaire. Très proche des superstars du groupe, son départ avait notamment provoqué la grosse colère publique de LeBron James. Pour comprendre ce coup de gueule poussé par le King sur Twitter, les journalistes de The Athletic ont livré leurs éclaircissements.



Dudley offrait une compréhension profonde du côté business du jeu, même si certaines sources proche de la situation ont minimisé l’ampleur de son implication dans le recrutement mené cet été par la franchise. Au fil de la carrière de (LeBron) James, ce dernier a toujours gravité autour de joueurs vétérans comme Dudley, et développé des relations étroites avec eux, jusqu’à les intégrer dans son cercle d’amis proches.

Publicité




Il n’était donc pas étonnant de voir Dudz accompagner LBJ et Russell Westbrook dans une photo virale prise lors du mariage d’Anthony Davis. Toutefois, il semblerait que le front office de Los Angeles ne l’ait pas purement laissé filer sans se battre. D’après les informations de TA, des propositions lui auraient bien été transmises, dont quelques unes… farfelues.

Selon des sources, à la fin de la saison, les Lakers ont eu des discussions avec Dudley au sujet d’autres rôles potentiels qu’il aurait pu avoir dans la franchise, dont une place en tant que commentateur, mais au final, il a opté pour un poste de coach à l’avant du banc de Jason Kidd et des Dallas Mavericks.

Une décision qui peut tout à fait se comprendre de sa part, mais qui ne l’empêche pas de nourrir de gros remords sur son éviction.

Publicité

Plutôt que de rejoindre Dallas, Jared Dudley aurait donc pu rejoindre James Worthy, Robert Horry et consorts sur les plateaux de Spectrum SportsNet. Le connaissant, pas étonnant qu’il ait privilégié la piste menant aux Mavs.

Free agents, free agency Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24