Publicité

NBA – « Merci de m’avoir fait partir des Lakers »

NBA Magic dit que Simmons doit partir
(DR)

D’ordinaire, les joueurs se battent pour aller à Los Angeles et se faire une place au soleil dans l’effectif des Lakers… Mais contrairement à tant d’autres, un ancien Purple and Gold n’était pas à l’aise du tout en Californie. La preuve, il a remercié sa nouvelle franchise de l’avoir « sauvé ».

Publicité

Dès qu’une superstar pose ses valises à Los Angeles, les Lakers deviennent presque automatiquement LA franchise de rêve de nombreux joueurs… Remporter un titre en NBA est un accomplissement, et le faire dans une franchise aussi historique et aussi médiatisée que les Lakers rajoute un petit peu de prestige à la bague de champion.

Que ce soit à l’époque de Kobe Bryant, ou des joueurs comme Dwight Howard et Steve Nash ont débarqué (des signatures impressionnantes malgré les mauvais résultats), ou aujourd’hui avec LeBron James, les joueurs se bousculent pour avoir une place dans l’effectif des Purple and Gold. Rien que sur l’été 2021, une grande partie de l’effectif a été remaniée sans souci avec des échanges importants et des signatures à bas prix qui pourraient rendre jaloux les autres dirigeants !

Publicité

Mais visiblement, tous les talents ne se sentent pas à l’aise sous le feu des projecteurs et dans une franchise si ambitieuse. Par exemple, après son échange direction Portland, l’ancien intérieur de Los Angeles Larry Nance Jr. a avoué à ses dirigeants qu’il s’était senti libéré au moment de rejoindre les Cavaliers lors de la saison 2017-2018. Les joueurs qui préfèrent Cleveland à Los Angeles sont rares, lui en fait partie.



Larry Nance Jr. a donné une note personnalisée avec une bouteille de vin à tous les dirigeants des Cavaliers avant son départ. Il a dit : « Merci de m’avoir sauvé de Los Angeles ».

Publicité




Larry Nance s’est rapidement établi comme l’un des joueurs les plus sous-cotés de NBA à Cleveland, ce qui explique sans doute son amour pour l’Ohio et les Cavaliers. En augmentant considérablement son temps de jeu, il s’est aussi fait remarquer par d’autres équipes, et il aura donc la chance de disputer les playoffs avec Damian Lillard d’ici quelques mois, sauf énorme surprise. Mais ce ressentiment envers LA est assez compliqué à expliquer, puisqu’il était déjà très prometteur en Californie…

Publicité

Si Larry Nance a adoré Cleveland, il devrait fortement se plaire dans cette autre ville calme qu’est Portland. Espérons tout de même que les résultats collectifs seront meilleurs pour lui avec les Blazers.

Feed NBA 24/24