Publicité

NBA – Draymond Green dragué ouvertement par un All-Star et une nouvelle superteam

Golden State gagne 2 matchs, Draymond Green réagit
Clutch Points (DR)

Draymond Green est un joueur au style particulièrement polarisant. Si certains adorent sa manière de faciliter le jeu de son équipe, d’autres détestent sa passivité au scoring. Un jeune All-Star a rapidement choisi son camp, puisqu’il a dragué l’intérieur des Warriors en plein Media Day.

Publicité

Il a beau être une légende, l’avenir de Draymond Green dans la Baie de San Francisco n’est pas forcément assuré… Membre historique de la dynastie des Warriors, l’intérieur commence à prendre de l’âge, et à 31 ans il n’a plus forcément le même rendement qu’il y a quelques années. La saison passée par exemple, alors que Stephen Curry avait besoin d’aide offensivement, « Dray » n’a pu faire mieux que 7 points de moyenne.

Surtout, tant que le dossier Ben Simmons ne sera pas réglé du côté de Philadelphie, son nom risque de revenir inlassablement dans les rumeurs de transfert, ce qui est loin d’être idéal. Le meneur australien est plus jeune, plus grand, tout aussi bon défensivement… Les dirigeants pourraient donc être tentés de le faire venir à Golden State, et l’idée crée visiblement quelques tensions en interne.

Publicité

Et si d’aventure la relation entre Draymond Green et les Warriors devait prendre fin, on connait un joueur qui serait prêt à l’accueillir dans sa franchise. Lors du Media Day des Bulls, Zach LaVine est revenu sur son expérience olympique, et notamment sur l’importance du triple champion NBA dans la conquête de la médaille d’or. Le jeune All-Star se verrait visiblement bien avec lui à Chicago.



Draymond Green est sans doute le meilleur leader et le meilleur coéquipier que tu puisses avoir dans une équipe. Il est là tous les jours pour faire de l’analyse vidéo avec les autres joueurs, il observe les défenses adverses, il fait tout pour réunir l’équipe. Aux JO on savait que Kevin Durant était le meilleur joueur de la planète, mais Draymond Green a aussi été crucial dans notre titre.

Publicité




Avec ses 3.5 points, 3 rebonds et 2.8 passes décisives de moyenne sur le tournoi, Draymond Green a quand même été une pièce maitresse du succès de Team USA selon Zach LaVine. L’arrière des Bulls a aussi avoué avoir appris énormément de choses en le côtoyant au quotidien, preuve de l’implication et de l’impact de l’intérieur. Et c’est une chose qui pourrait faire énormément de bien à Chicago.

Il faut reconnaitre qu’avec l’apport de « Dray », les Bulls deviendraient une véritable menace dans la conférence Est. Il formerait une incroyable paire défensive avec Lonzo Ball, quand LaVine et Nikola Vucevic porteraient l’attaque… C’est un transfert qui n’aura sans doute jamais lieu, mais qui pourrait redistribuer les cartes et refaire de Chicago une place forte en NBA.

Publicité

Draymond Green reste un joueur qui a la cote chez les stars NBA. Il est parfois critiqué pour son manque d’impact dans le scoring, mais les All-Stars voient bien au-delà de cet aspect et le réclament !

En direct : toute l'actu NBA