Publicité

NBA – La stratégie culottée des Lakers vis-à-vis de Russell Westbrook

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, Russell Westbrook, fait l'objet d'une stratégie culottée de la part de son coaching staff
Thearon W. Henderson

Auteur d’une pré-saison jusqu’ici décevante, Russell Westbrook doit encore parfaire ses automatismes aux Lakers. Le coaching staff compte l’aider dans cette démarche, et a mis sur pied une stratégie osée le concernant pour la saison à venir.

Publicité

S’il apparait aujourd’hui comme le joueur le plus utilisé de son équipe en moyenne, avec 23.9 minutes par match, il ne le doit certainement pas à son niveau de performance. Pour l’instant auteur de 3 apparitions sur la pré-saison des Lakers, Russell Westbrook ne s’est pas vraiment montré sous son meilleur jour. À titre d’exemple, il compte au total autant de points marqués… que de pertes de balle sur ces rencontres (20) !

Affirmer que le Brodie va devoir s’ajuster au jeu de sa nouvelle équipe a donc tout d’un euphémisme. Mais au lieu de céder à la panique, il préfère laisser le temps faire son œuvre. Il faut dire que Frank Vogel et ses adjoints lui demandent d’effectuer des tâches qu’il n’a pas forcément été habitué à réaliser auparavant. La preuve, avec la déclaration livrée par le technicien ce mardi, en conférence de presse.

Publicité

Russell Westbrook catch-and-shooteur ? Les Lakers disent oui

Il aura le feu vert dans des situations de catch-and-shoot. Évidement, il devra être intelligent, et faire payer les adversaires qui passeront sous les écrans face à lui. Et il devra shooter suffisamment pour être en rythme, sans forcer ou le faire trop souvent. On ne veut simplement pas dépendre de ça, mais on veut qu’il soit agressif dans des situations de catch-and-shoot quand ses coéquipiers ont le ballon.



Porteur de ball attitré dans ses précédentes franchises, Russ devrait cette année laisser régulièrement cette tâche à LeBron James. Il risque donc de souvent se retrouver libre à 3 points, et devra forcément sanctionner les défenseurs qui lui laisseront le champ libre pour artiller. Avec une adresse de 36.5% en catch-and-shoot l’an dernier, il a montré qu’il pouvait s’avérer utile dans le domaine. Ses workouts de l’intersaison pourraient qui plus est lui être bénéfiques.

Publicité




Cet été, Russell Westbrook a constamment travaillé son mouvement sans ballon, ses catch-and-shoots à 3 points, son positionnement sur le terrain et son jeu de jambe en situation de tir. En espérant que des résultats seront visibles la saison prochaine 🔥

Publicité

Avec 37.5% de réussite à 3 points sur cette pré-saison, Russell Westbrook affiche déjà des promesses intéressantes derrière l’arc. Ses coachs espèrent qu’il saura se montrer aussi efficace, une fois la saison débutée !

Feed NBA 24/24