Publicité

NBA – La vraie raison derrière le trade de James Harden aux Nets dévoilée !

Steve Nash et James Harden discutent che les Nets NBA
New York Post (DR)

Avec la venue de James Harden l’an dernier, les Nets ont réussi à créer un Big 3 impressionnant. Pourtant, pour le front office, cette signature avait un autre but, et cela concerne Kyrie Irving. Force est de constater que les dirigeants ont été inspirés.

Publicité

S’ils n’ont pas réussi à prendre la bague l’an dernier, les Nets restent les grands favoris en NBA. Avec Kevin Durant et James Harden, la franchise peut battre n’importe qui. Mais avec l’absence de Kyrie Irving, qui pourrait manquer l’intégralité de la saison, certaines équipes sont confiantes et pensent avoir leur chance. On pense aux Bucks, ou bien évidemment aux Lakers.

La bataille sera rude, et rien n’est joué chez les Nets. Néanmoins, on ne peut pas dire que le front office soit vraiment surpris de la tournure des événements. L’indisponibilité de Kyrie ? Elle était prévue depuis bien longtemps par certaines personnes au sein de l’organigramme.

Publicité

James Harden comme remplaçant de Kyrie Irving ?

Avant même le drama lié au vaccin, les Nets voulaient une échappatoire à Irving, considéré comme ingérable par certains. L’an dernier, il avait disparu quelques semaines, le basket n’étant plus « sa priorité » à cette période. Un choix qui a encouragé les dirigeants à trouver une autre star pour combler un futur forfait : James Harden.



Quand les Nets ont fait le trade concernant Harden, ils ont vu James comme une nécessité. Je pense qu’ils savaient qu’il n’était pas possible de compter sur Kyrie Irving.

Publicité




Le temps a donné raison aux dirigeants, puisque Irving a refusé le vaccin, compromettant ainsi sa saison. Peu importe si on est d’accord avec le joueur, reste qu’il ne pourra pas jouer pendant des mois, voire plus. C’est là que l’arrivée de Harden fait du bien et permet de garder espoir :

Le jour où James Harden est arrivé à Brooklyn, Kyrie Irving est devenu dispensable – s’il choisissait de l’être.

Publicité

Un Big 3 ? Le plan idéal des Nets, qui ont surtout vu James Harden comme une assurance pour le futur. Une garantie de viser le titre, même si Kyrie Irving faisait encore parler de lui en mal avec une absence, peu importe les raisons. Aujourd’hui, on peut dire que le front office a bien choisi.

Brooklyn Nets James Harden Kyrie Irving NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA