Publicité

NBA – La facture démentielle que vont devoir payer les Warriors cette saison révélée !

NBA La phrase choc de Steve Kerr sur Curry
Ezra Shaw / DR

Débordant d’ambition, les Warriors espèrent surfer sur leur pré-saison parfaite, et rencontrer beaucoup de succès cette saison. Pour cela, les dirigeants n’ont pas eu peur de mettre la main à la poche, comme en témoigne le chèque qu’ils vont prochainement devoir signer !

Publicité

5 matchs de préparation, 5 victoires, une superstar en feu à quelques jours du début de saison… Les Warriors font sans aucun doute partie des contenders qui débarquent avec le plus de confiance dans ce nouvel exercice. Steph Curry et ses partenaires comptent bien mettre fin à leur série de deux campagnes conclues sans playoffs, et savent désormais avec quel groupe ils pourront le faire.

Suite à leur dernier match de pré-saison, les Dubs ont en effet apporté les dernières retouches à leur effectif, avec un joueur surprise coupé juste avant l’Opening Night. Le roster devrait d’ailleurs rester comme tel, avec 14 joueurs au contrat régulier, et un two-way player en la personne de Chris Chiozza. Laisser deux spots vacants, dont un two-way, ne permettra cependant pas au front office de faire de grosses économies.

Publicité

Une facture de plus de 300M$ pour les Warriors cette saison

À l’heure actuel, le « cap hit » des joueurs de Golden State s’étalonne à 174.189.694$, soit une valeur bien plus élevée que le salary cap imposé par la ligue, de 112.414.000$. De même, il dépasse de loin le luxury tax apron pour la saison 2021-22, fixé à 143,002,000$. La franchise californienne sera donc condamnée à payer 159,898,091$ de luxury tax, ce qui rend sa note particulièrement salée pour les mois à venir !



Publicité




En l’état actuel des choses, les Warriors vont débuter la saison avec 14 joueurs dans leur roster, en plus d’un two-way player. Le salaire de l’équipe s’élève à 176.302.940$, tandis que le coût total de l’effectif atteint 334.087.785$.

Le contrat de Damion Lee (1.9M$) est partiellement garanti à hauteur de 500.000$.

La full mid-level exception à 5.9M$ est encore disponible, tout comme deux spots dans le roster.

Encore une fois, les propriétaires des Warriors prouvent qu’ils sont prêts à débourser des montants fous, pour voir l’équipe truster les premières places de la ligue. Un pari qu’ils avaient déjà tenté l’an dernier, avec l’arrivée ô combien coûteuse de Kelly Oubre Jr. Souhaitons-leur qu’ils rencontrent plus de réussite cette fois-ci, avec au minimum une participation à la postseason !

Publicité

Certes propriétaires de leur salle désormais, les Warriors devront toutefois taper dans leur trésorerie pour financer le roster de l’équipe cette saison. Un sacrifice qu’ils espèrent suffisant pour retrouver le chemin du titre !

Golden State Warriors NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA