Publicité

NBA – Chris Paul accusé par un ancien champion dans le dossier Ayton !

La superstar NBA des Phoenix Suns, Chris Paul, a fait l'objet d'accusations de la part d'un ancien champion, concernant le feuilleton lié à la non-prolongation de Deandre Ayton
Justin Casterline / Barry Gossage

Promis à une extension lucrative cet été, Deandre Ayton n’aura finalement pas reçu l’offre qu’il espérait de la part de ses dirigeants. Un fiasco majeur pour les Suns, dont Chris Paul serait le principal coupable aux yeux d’un ancien pivot !

Publicité

Après ses playoffs de haute voltige, durant lesquels il a su pleinement justifier son statut de n°1 de Draft, la question de sa prolongation a rapidement été mise sur la table. En réalité, Deandre Ayton n’a même pas eu à attendre la fin de son premier run de postseason pour voir le sujet évoqué. Après un Game 4 sensationnel face aux Clippers, en finales de conférence, conclu avec 19 points et 22 rebonds, le jeune pivot a vu Chris Paul plaider sa cause pour lui.

Cet homme, juste là-bas, Deandre Ayton, on va faire en sorte qu’il touche le pactole cet été ! On va faire en sorte qu’il touche le pactole, et il montre à tout le monde pendant ces playoffs pourquoi il le mérite !

Malheureusement pour l’ancien de la fac d’Arizona, ce scénario rêvé ne s’est pas produit avant la deadline de la ligue, ce lundi.

Publicité

Perk flingue Chris Paul pour le fiasco Deandre Ayton

Fort logiquement, Ayton convoitait l’extension maximale que pouvait lui offrir ses dirigeants durant l’intersaison. Lancés depuis plusieurs semaines, les vives discussions entre les deux partis n’ont pas abouti avant la date butoir, provoquant la colère du big man, mais pas que. Convaincu que ce dernier méritait le jackpot, Kendrick Perkins s’en est pris… à Chris Paul !



Publicité




Je croyais que CP3 était censé permettre à Ayton de toucher le pactole ? J’imagine que CP3 voulait dire qu’il allait lui-même toucher le pactole. Ne faites pas attention à moi et continuez…

Car oui, en outre du dossier Ayton, le front office de Phoenix devait également gérer celui du meneur star ces derniers mois.

Titulaire d’une player option pour la saison à venir, le Point God l’a déclinée, et ainsi obtenu un contrat plus longue durée, à hauteur de 120 millions de dollars sur 4 ans. Pour Perk, il aurait donc privilégié ses intérêts financiers, et n’aurait pas tout fait pour que son jeune coéquipier hérite de la somme qu’il visait. Le Bahaméen va-t-il s’accorder avec son discours, et en vouloir à son leader ? Tout cela n’augure en tout cas rien de bon pour PHX.

Publicité

Au lieu de revoir ses ambitions salariales à la baisse, et récompenser indirectement Deandre Ayton pour sa contribution en playoffs, Chris Paul l’aurait joué perso aux yeux de Kendrick Perkins. Les prémisses d’un gros drama aux Suns ?

En direct : toute l'actu NBA