Publicité

NBA – L’aveu flippant d’une légende sur Anthony Davis

Premier carton pour Anthony Davis qui envoie un message ! NBA
(DR)

Champion avec les Lakers en 2020, Anthony Davis est un cauchemar pour ses opposants. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir ses propres problèmes… Une ancienne gloire de la ligue a ainsi expliqué qu’elle angoissait systématiquement à son sujet, pour une raison en particulier.

Publicité

Il est indiscutable qu’intrinsèquement, Anthony Davis est l’un des tout meilleurs joueurs de la ligue. L’intérieur des Lakers représente une équation insoluble pour ses adversaires, montrant une polyvalence rarement vue à son poste. C’est simple, le Mono-sourcil peut tout faire en attaque, ce que ce soit marquer de près ou à mi-distance, et il est en plus un candidat régulier au titre de Meilleur Défenseur de la ligue. Un véritable homme à tout faire !

Néanmoins, il dispose d’un point faible, et pas des moindres : sa santé. AD est catalogué comme fragile depuis ses débuts en 2013 à la Nouvelle-Orléans, et on ne peut pas dire que l’opinion générale se soit améliorée en neuf ans. Au contraire, quand on entend Reggie Miller parler de l’ailier fort, il semblerait même que cela empire avec le temps !

Publicité

Reggie Miller sur la santé d’Anthony Davis : « Chaque fois qu’Anthony Davis touche le sol, je pense qu’il est out pour un mois. Ça me fait peur. »



Le pire dans tout ça, c’est que le Hall of Famer n’exagère même pas tant que ça avec ses propos. Davis n’a fini que deux de ses campagnes régulières avec au moins 70 matchs joués, et est régulièrement victime de petits pépins le mettant sur la touche. Le problème, c’est que cela le coupe dans son rythme et le force à devoir reprendre de zéro. Pas franchement idéal pour exploiter à fond son potentiel…

La santé d’Anthony Davis inquiète, d’après Reggie Miller

Publicité




L’an passé fut d’ailleurs de loin la période la plus difficile pour le natif de Chicago. Touché au talon d’Achille, The Brow a longtemps manqué aux Pourpres et Ors, au point de rater la moitié de l’exercice ! Pour couronner le tout, il a également dû faire l’impasse sur deux rencontres de playoffs contre les Suns, au premier tour. Sans lui, les Lakers n’ont guère eu de chance, s’inclinant en six matchs. L’issue aurait-elle été différente avec lui en pleine forme ? Ce n’est pas insensé d’y croire.

Pour les mois à venir, les dirigeants californiens ont donc décidé de lui donner du renfort, en ajoutant de la viande et du muscle dans la raquette. Dwight Howard a ainsi fait son grand retour après une saison aux Sixers, tandis que DeAndre Jordan a été signé suite à son départ de Brooklyn. Cela permettra au n°3 de ne pas devoir jouer pivot, lui évitant de la sorte quelques grosses batailles sous le panier. Pas une mauvaise idée quand on connaît son passif.

Publicité

Anthony Davis a de quoi devenir un joueur générationnel, mais son physique constitue un vrai frein à cela. Espérons pour lui que son corps le laisse en paix, dans les mois à venir…

Anthony Davis Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA