Publicité

NBA – Anthony Davis révèle pourquoi il s’est salement chauffé avec Dwight Howard

Anthony Davis et Dwight Howard s'embrouillent
(DR)

Au delà de leur lourde défaite face à Phoenix hier, les Lakers font surtout parler d’eux ce samedi pour la grosse embrouille survenue entre Anthony Davis et Dwight Howard sur le banc de touche. Après la partie, AD a expliqué l’origine de cette dissension entre les deux colosses.

Publicité

Nerveux et hors du coup, les Lakers n’ont pas fait le poids face aux Suns dans la nuit de vendredi à samedi. Nettement battus, ils ont accumulé les fautes techniques, et se sont même embrouillés entre eux lorsque Dwight Howard et Anthony Davis ont dû être séparés sur le banc de touche dans une scène virale :

Publicité

L’embrouille Howard/Davis ? Une histoire purement basket

Alors qu’est-ce qui explique ce remous entre les deux intérieurs ? Si certains internautes ont ironisé sur le fameux débat du top 75 all-time, dans lequel AD est inclus et Superman snobé, la vraie raison est beaucoup plus pragmatique. Unibrow l’a révélée après la partie :

C’était à propos d’une histoire de pick-and-roll, c’est tout. On essaie encore de se comprendre et de s’adapter les uns les autres en défense.



L’heure était à la dédramatisation pour Davis, qui a ensuite expliqué, comme Howard face à la presse un peu plus tard, que l’incident a vite été résolu :

Quelque chose s’est passé. Je voyais les choses d’une certaine manière et j’ai dit quelque chose, lui a dit autre chose en retour, et c’était l’engrenage. On en a rapidement parlé et on a laissé ça derrière nous dès la mi-temps.

Publicité




Si l’ambiance semble être redevenue cordiale entre AD et Howard, l’épisode risque de laisser des traces. Magic Johnson, figure éminemment respectée à Los Angeles s’il en est, n’a ainsi pas hésité à faire part de son dégoût face à la séquence, avec des mots forts. Frank Vogel, lui, tient le même discours que ses joueurs et évoque un épisode banal lié à un surplus de nervosité.

Conséquences durables ou non sur l’alchimie du groupe, il est certain que voir des coéquipiers s’embrouiller entre eux dès le deuxième match de la saison n’est pas banal, et met encore davantage de pression sur des Angelinos qui vont vite devoir décrocher leur premier succès. Avec un calendrier plus abordable sur la semaine à venir, aucun faux pas ne sera toléré.

Publicité

Un banal pick-and-roll mal défendu était donc à l’origine de la scène entre Anthony Davis et Dwight Howard, signe que la sérénité est loin d’être là à Los Angeles. Fort heureusement, l’incident et d’ores et déjà résolu selon les deux hommes.

En direct : toute l'actu NBA