Publicité

NBA – « C’est triste mais Westbrook doit être le 6ème homme des Lakers »

Russell Westbrook moqué après sa première ratée avec les Lakers ! NBA
(DR)

Russell Westbrook n’est pas encore totalement lui-même dans le système déployé par Frank Vogel et les Lakers… Face aux difficultés des meneurs, certains experts commencent même à se demander si son meilleur rôle n’est pas celui de 6ème homme. Pas certain qu’il accepte.

Publicité

Russell Westbrook était attendu au tournant ce vendredi lors de la rencontre face aux Suns. Après le fiasco du match face aux Warriors, où il avait été transparent, le meneur s’est montré un peu plus à son avantage statistiquement avec 15 points, 11 rebonds, et 9 passes décisives. Si certains choix vont toujours contre le sens du jeu proposé par les Lakers, il y a du mieux.

Publicité

Le rôle idéal de Russell Westbrook aux Lakers

Mais ce match proche du triple-double n’a pas suffit à convaincre tout le monde. En effet, Russell Westbrook semble toujours perdu sur certaines séquences, ce qui est plus que logique pour un joueur habitué à jouer les premiers rôles. Pour Skip Bayless, il ne réussira pas à s’adapter à la vie de troisième couteau, raison pour laquelle il devrait démarrer sur le banc dans un rôle de 6ème homme.



L’arrivée de Russell Westbrook est juste une erreur au niveau de la compatibilité. Ça ne marchera pas et j’en suis désolé pour toutes les personnes concernées. Il va falloir trouver son meilleur rôle, et pour moi il doit devenir le Manu Ginobili de cette équipe. Malheureusement il n’acceptera jamais de prétendre au titre de Meilleur 6ème Homme de l’Année. Il pourrait totalement le remporter s’il acceptait de mener la seconde équipe.

Publicité




Il devrait dire à Frank Vogel : « Je vais mener l’autre équipe. Je sors du banc avec 6 minutes à jouer dans le premier quart-temps, je veux mes 30 minutes de temps de jeu, mais je les veux avec la seconde unité, on va tout exploser. On va rentrer et changer le cours de chaque rencontre. On va jouer à 100 à l’heure et changer le tempo du match. On va mettre le Staples Center debout ». Pour moi c’est son meilleur rôle à ce moment de sa carrière.

Pour Skip Bayless, Russell Westbrook ne peut être bon que dans le rôle de leader, et le seul moyen pour le meneur de retrouver cette importance c’est de sortir du banc, comme Manu Ginobili pouvait le faire à San Antonio. Le souci, c’est qu’il n’acceptera sans doute jamais ce rôle, et que Rob Pelinka ne l’a pas fait venir pour cela. Monsieur Triple-Double va devoir trouver sa place dans l’ombre de LeBron James et d’Anthony Davis.

Publicité

Le rôle de Russell Westbrook aux Lakers devrait être au coeur des conversations encore un bon moment. Frank Vogel réussira-t-il à le mettre sur le banc s’il ne progresse pas ? Rien n’est moins sûr.

En direct : toute l'actu NBA