Publicité

NBA – Kevin Durant contredit James Harden et Steve Nash

La superstar NBA des Brooklyn Nets, Kevin Durant, est allé à l'encontre des propos de son coach, Steve Nash, et de James Harden au sujet d'une plainte concernant son coéquipier
Sarah Stier / Ronald Cortes

Appelés à trouver une explication aux difficultés rencontrées par James Harden sur ce début de saison, le joueur et son entraîneur, Steve Nash, se sont accordés autour du même discours. Kevin Durant, lui, a surpris, en livrant un son de cloche bien différent !

Publicité

Déjà volontairement privés de Kyrie Irving, les Nets doivent qui plus est composer avec la relative méforme de James Harden en ce début de saison. Habitué des cartons offensifs, le Barbu affiche une moyenne beaucoup moins flamboyante au scoring cette année (18.3 points par match). Une baisse statistique qu’il devrait en partie au traitement spécifique que lui réservent désormais les arbitres selon Steve Nash, dont les propos sont rapportés par Dave Early de ClutchPoints.

J’ai le sentiment qu’il est devenu de façon injuste l’exemple en ce qui concerne ces fautes non-sifflées. Mais certaines d’entre elles sont vraiment toujours des fautes. Mais les arbitres doivent promouvoir le nouveau règlement, et il est la cible parfaite. Je comprends, il y a une certaine limite, mais certaines de ces fautes existent toujours. Donc il doit continuer à provoquer comme ça.

Publicité

Durant pas convaincu par la plainte d’Harden

Face aux chiffres ultra-explicites qui résument ce changement d’attitude des officiels, le MVP 2018 a rejoint la déclaration son entraineur.

Ouais, c’est sûr, mais je ne suis pas du genre à me plaindre à propos de ça. Parfois, j’ai l’impression qu’en débutant un match, son issue est déjà prédéterminée, ou que je suis stigmatisé par rapport aux coups de sifflet. Mais je ne peux que demander aux arbitres qu’ils sifflent les fautes qu’ils voient.



Ne pouvant plus compter sur les coups de sifflet « faciles » qu’il savait si bien obtenir par le passé, Harden voit sa production offensive se dégrader. Sans son apport habituel, Brooklyn peine à bien lancer sa campagne, avec un seul succès obtenu en 3 rencontres disputées. Mais au lieu de soutenir son coéquipier star, en défendant sa position, Kevin Durant a préféré ne pas se cacher derrière cette nouveauté.

Publicité




Kevin Durant au sujet du fait que James Harden ne parvient plus à provoquer des fautes : « Je ne crois pas que le changement de règles affecte le jeu de quiconque, pour être honnête. »

Plutôt que de demander aux arbitres de revoir leur politique, et de siffler plus régulièrement, KD appelle en quelque sorte Harden à se focaliser sur les autres aspects de son jeu. Il faut dire que le Slim Reaper aura bien besoin d’un Barbu pleinement concentré sur les mois à venir, s’il souhaite accrocher une 3ème bague de champion à son palmarès !

Publicité

Kevin Durant aurait lui aussi pu se plaindre de la nouvelle attitude des arbitres envers James Harden ; il a pourtant choisi de balayer ce sujet d’un revers de main. En espérant, peut-être, que son partenaire en fera de même tôt ou tard.

En direct : toute l'actu NBA