Publicité

NBA – Le gros ajustement des Lakers… qui a violemment floppé

Frank Vogel surpris par LeBron James
USA Today (DR)

En difficultés sur le début de saison, les Lakers avaient besoin de changer certaines choses. Ils ont donc opéré un changement d’envergure avant la rencontre face à Memphis… Malheureusement, ce fut un gros ratage et donc un retour à la case départ pour les Angelinos.

Publicité

Si certaines inquiétudes subsistaient après la préparation ratée des Lakers (0 victoire), on ne peut pas dire que l’entame de la saison régulière les ai dissipées. Que ce soit face aux Warriors ou contre Phoenix, le résultat fut le même : deux défaites ne souffrant d’aucune contestation. LeBron James a beau être en forme, cela n’a pas suffi pour dominer deux prétendants aux premières places à l’Ouest.

De prime abord, c’est la défense des Pourpres et Ors qui pose problème, celle-ci ayant régulièrement pris l’eau au fil des rencontres. Il fallait donc tenter un coup de poker, et c’est justement ce que Frank Vogel a fait en amont du match opposant ses joueurs aux Grizzlies. Comme l’a révélé Mike Trudell, le tacticien a décidé d’envoyer un homme précis au front, afin qu’il s’occupe de l’attaquant principal d’en face :

Publicité

La tactique défensive ratée des Lakers sur Ja Morant

Vogel a dit que Kent Bazemore prendra généralement la mission la plus difficile dans le périmètre, qu’il s’agisse d’un meneur ou d’un ailier. Ce soir, c’est Ja Morant pour Memphis.



Vétéran de la ligue, Bazemore est en effet connu pour ses qualités défensives, étant capable de couvrir plusieurs postes. Sur le papier, la décision du coaching staff était donc intrigante. Le problème, c’est que le baptême du feu de l’ancien Warrior fut un désastre… Ce dernier a en effet pris la sauce contre le meneur de Memphis, qui a carrément marqué l’histoire de sa franchise !

Publicité

Ja a signé le premier match à 40 points et 10 passes de l’histoire des Grizzlies

40 points, 10 passes, 3 interceptions, 13/21 au tir dont 5/7 de loin et 9/11 aux lancers francs

Pour un shutdown de la superstar adverse, il va donc falloir repasser… Au moins, les Angelinos ont su empocher leur première victoire de l’année (121-118, résumé ici). Espérons pour eux qu’ils pourront enchaîner avec une belle série, sous peine de perdre pied à l’Ouest.

Publicité

Frank Vogel et son staff ont encore du pain sur la planche pour trouver la configuration idéale… Pas facile d’y parvenir quand une partie de votre effectif est à l’infirmerie, en même temps.

Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA