Publicité

NBA – Seth Curry se distance lui-même de son frère Steph

La superstar NBA des Golden State Warriors, Stephen Curry, s'est adressé à son petit frère, Seth, en marge du conflit familial qui oppose leurs parents
David Dow

Auteur d’un coup de chaud monumental face aux Kings, Seth Curry attire logiquement les jeux de comparaisons avec son propre frère. Or, cela n’est pas trop du goût de l’ancien joueur de Portland ! Il a ainsi fermement pris position sur le sujet, il y a peu.

Publicité

Si ses Sixers se sont imposés avec la manière contre Ohlahoma City (115-103), c’est aussi en grande partie parce que Seth Curry a connu une très grosse soirée en matière d’adresse. Le shooteur a notamment mis son équipe sur les bons rails d’entrée de jeu, avec un accès de chaleur hallucinant. Sur ses 28 points du match, le guard en ainsi planté 23 dans les 12 premières minutes, le tout en restant presque parfait derrière l’arc !

Publicité

Seth Curry refuse qu’on le compare à Steph après son coup de chaud

Une prestation assez folle de la part de l’ancien Blazer, et qui n’est pas sans rappeler… son frère, Stephen Curry qui est on ne peut plus coutumier du genre. Néanmoins, lorsqu’on lui présente ce genre de faits, cela fait plutôt grimacer le cadet. Il a ainsi repoussé la comparaison au micro d’ESPN, expliquant sans détours qu’il n’y avait pas tant de similitudes que ça et qu’il ne faisait que son job :



Je prenais de bons tirs. Ce n’était pas comme si je faisais 18 dribbles et que je prenais des shoots du milieu de terrain ou à 12 mètres. Ce n’était pas comme si j’étais sur une série du genre de celles de Steph. Je trouvais de bons shoots et je les prenais, c’est tout.

Publicité




On est sûr que le frangin appréciera la boutade, depuis San Francisco ! Plus sérieusement, on peut comprendre que le n°31 ne souhaite pas ce genre d’associations, voulant se faire son propre nom. Mis à part ça, il a également été interrogé sur son gros shoot en fin de rencontre, scellant la victoire des siens. Là encore, la sobriété fut de mise pour lui, son analyse étant très simple :

Nous avions besoin d’arrêter le run du Thunder. Une fois que nous avions cassé la pression, Tobias (Harris, ndlr) m’a trouvé dans le coin et j’ai juste pris mon temps, posé mes appuis et shooté comme n’importe quel autre shoot. C’est l’un de ces tirs que vous exécutez avec confiance, et c’était un gros tir pour clore le match.

Publicité

On le comprend bien, Seth Curry veut être considéré en tant que Seth Curry, et ne pas être systématiquement comparé à son double MVP de frère. Difficile d’accéder à sa requête cependant, quand il réalise des performances pareilles !

En direct : toute l'actu NBA