Publicité

NBA – Les 2 seuls joueurs que Shaq n’a jamais pu arrêter d’après Gary Payton !

Robert Gauthier

Shaquille O’Neal est aujourd’hui encore le joueur le plus dominant de l’histoire de la NBA sur le plan physique. Mais pour Gary Payton, il existe deux joueurs qui lui auraient résisté. Un par sa technique, l’autre par sa taille.

Publicité

Shaquille O’Neal est sans conteste le joueur le plus dominant physiquement de l’histoire. Si Zion Williamson pourrait bien lui succéder avec son étonnante (ou inquiétante) transformation, le Diesel reste pour le moment une exception. D’un seul coup d’épaule il pouvait s’ouvrir le chemin du panier, et personne ne pouvait rien y faire. La preuve lors des Finales 2001 avec la destruction du Défenseur de l’Année en titre Dikembe Mutombo.

Publicité

Shaq moins fort que Hakeem Olajuwon et Yao Ming

Mais pour Gary Payton, Shaquille O’Neal n’était pas forcément le meilleur pivot de sa génération. S’il pouvait faire des dégâts sur le plan physique, il aurait aussi eu énormément de mal face à deux adversaires très précis. L’un était bien trop technique pour lui et le martyrisait en attaque, et le second bien trop grand. La légende des SuperSonics s’est exprimée dans une récente interview.



Je pense que Hakeem Olajuwon était bien meilleur au niveau basket, et Shaquille O’Neal était bien plus puissant. Mais le Dream était meilleur, même si ce n’est que mon opinion. Il avait de nombreux mouvements dans son arsenal. Il pouvait rentrer des fadeaways, il pouvait mettre ses lancers francs… Il pouvait tout faire. Shaquille O’Neal était beaucoup plus dans la domination physique.

Publicité




Shaquille O’Neal ne pouvait pas défendre sur Hakeem. Shaq ne pouvait pas défendre non plus sur Yao Ming. Ce sont les deux seuls joueurs avec lesquels il ne pouvait rien faire. Il ne pouvait rien faire contre Yao parce qu’il n’arrivait pas à le bousculer physiquement, et il ne pouvait rien contre Hakeem parce qu’il pouvait le faire tourner en rond avec ses feintes et ses mouvements.

Gary Payton est catégorique, mais les chiffres lui donnent-ils raison ? Selon Statmuse, Yao Ming tournait à 18.6 points, 10.5 rebonds, et 1.5 contre de moyenne en 13 rencontres face au Shaq, contre 22.9 points, 9.6 rebonds pour ce dernier. Et le Diesel tournait à 22.1 points, 12.4 rebonds et 3.6 passes en 20 matchs contre Hakeem Olajuwon, contre 18.4 points, 9.1 rebonds et 2.9 passes pour le Dream.

Publicité

Il avait beau être en difficulté face à ces légendes, Shaquille O’Neal sortait tout de même des statistiques correctes. La preuve, dans les affrontements directs, les chiffres sont en sa faveur.

En direct : toute l'actu NBA