Publicité

NBA – Un Laker benché, Frank Vogel obligé de s’expliquer

NBA Anthony Davis est conquis par son coach
(DR)

Lors de la victoire des Lakers contre les Cavaliers, Frank Vogel a fait un choix au retour des vestiaires. Le coach a été questionné sur le sujet, et a tenté de se justifier. C’est clair : tout le monde ne pourra pas jouer chez les Angelinos.

Publicité

Victorieux des Cavaliers un peu plus tôt dans la semaine, les Lakers ont repris de la confiance. Ils tenteront de débuter une série de victoires ce dimanche soir, le tout contre les Rockets du jeune Jalen Green. Un match qu’ils sont censés remporter, même s’il faudra se méfier de cette jeune équipe. Au moins, le Big 3 sera présent pour tenter d’engranger un nouveau succès.

Si ce dernier est assuré de jouer, ce n’est pas le cas de tout le monde. On sait qu’un retour se dessine dans les prochains jours, puisque l’infirmerie commence enfin à se vider. Pour la rotation en revanche, elle est toujours inconnue, avec des joueurs qui peuvent passer une bonne majorité du temps sur le banc.

Publicité

Malik Monk victime de la concurrence aux Lakers

Frank Vogel avait prévenu avant le début de saison : tout le monde aura des moments compliqués. Parfois, DeAndre Jordan ne jouera pas, avec un Anthony Davis placé dans le rôle du pivot. Mais contre Cleveland, c’est Malik Monk qui a fait les choix de son coach, puisque Avery Bradley a été préféré au retour des vestiaires.



Frank Vogel a indiqué que Malik Monk n’a pas joué la deuxième mi-temps parce qu’il aimait l’apport défensif d’Avery Bradley contre les meneurs rapides de Cleveland. Il a ajouté que Monk a été incroyable lors de ses minutes avec les Lakers cette saison.

Publicité




Avery Bradley est en effet connu pour ses prouesses défensives, ce qui peut faire la différence, surtout en playoffs. C’est tout l’inverse pour Monk, qui ne s’est pas démarqué de ce côté du parquet. Il a souvent été dépassé par les événements, rendant sa présence complexe sur un parquet dans les dernières minutes. Un choix déjà salué par les fans.

Monk brille dans d’autres registres, comme l’attaque avec sa bonne adresse à trois points. Il a tout de même baissé de rendement depuis sa pré-saison, forçant ainsi Vogel à varier sa rotation afin de repartir avec la victoire. Si l’ancien Hornet veut un temps de jeu plus régulier, il devra montrer qu’il est capable d’exceller en défense.

Publicité

Malik Monk paie les choix de Frank Vogel, et il ne sera évidemment pas le seul. La saison est longue pour les Lakers, avec une saison régulière et, si les résultats ont là, des playoffs. C’est le coach qui devra trouver la meilleure équipe possible, et Avery Bradley a marqué de précieux points.

En direct : toute l'actu NBA