Publicité

UFC – Benoit Saint-Denis « mis en danger » pour sa 1ère à l’UFC : sa femme réagit cash !

La femme de Benoit Saint-Denis réagit à sa prestation à l'UFC 267
(DR)

Benoit Saint-Denis était l’un des outsiders de l’UFC 267. Si la première participation du Français à un évènement officiel du championnat n’a pas pris la tournure espérée, puisqu’il s’est incliné contre Elizeu Zaleski dos Santos et a même été mis en danger, sa femme Lalou avait un message cash à faire passer après le combat.

Publicité

Ex-membre des forces spéciales françaises, Benoit Saint-Denis a lancé sa carrière professionnelle dans le MMA il y a moins de 2 ans : c’était donc déjà un petit « miracle » d’être appelé pour participer à l’UFC 267 aux Emirats arabes unis. Il s’alignait ainsi contre le solide Elizeu Zaleski dos Santos dans un combat soldé par une victoire unanime du Brésilien (29-26, 29-26, 29-26), également marqué par une polémique autour de l’arbitrage. Pour faire simple, BSD a été mis en danger à plusieurs reprises pendant l’opposition.

Bien évidemment, et même s’il a souffert, le Français n’a pas à rougir de cette première prestation dans l’octogone, loin de là. Face à un adversaire affichant presque 4 fois plus d’expérience que lui en carrière (29 combats au total, contre 8 pour le Français), il a vaillamment tenu le coup même lorsque les violents coups pleuvaient. Il quitte donc Abu Dhabi plutôt bien amoché physiquement, accompagné d’une première défaite sur le CV, mais la fierté reste intacte. Sa femme n’a d’ailleurs pas manqué de réagir à sa performance à l’UFC, sans détour.

Publicité

Lalou Saint-Denis : « Qui osera parler de défaite ce soir ??? »



Une photo de couple accompagnée d’un message retentissant :

On gagne ENSEMBLE, on perd ENSEMBLE !! 💍

Mais ce soir qui osera parler de défaite ???
Mon mari est un combattant incroyable, quelle preuve de talent, de courage et d’abnégation ce soir!!

Il me rend si fière, j’ai pas de mots.

Madame Saint Denis 💙

Publicité




Comme annoncé plus haut, une polémique réside effectivement dans l’arbitrage de ce fameux combat. Grand gagnant du soir, Elizeu Zaleski dos Santos a lui-aussi confirmé la dangerosité des décisions de l’officiel russe dans la cage, Vyacheslav Kiselev. A plusieurs reprises, il aurait dû mettre fin au combat pour protéger un Benoit Saint-Denis de plus en plus débordé. Il a d’ailleurs immédiatement été sanctionné par l’UFC.

Elizeu Zaleski dos Santos : On ne savait pas encore que l’arbitre avait été suspendu pour son combat suivant, mais on en a parlé avec les médecins et le staff médical : il n’a pas fait du bon travail dans la cage. Il mettait les gens en danger. Il y a eu au moins deux ou trois moments où c’était très clair qu’il aurait dû tout arrêter. Il a fini par rendre le combat beaucoup plus difficile qu’il n’aurait dû l’être. Je suis juste désolé pour le gars [Benoit Saint-Denis] parce qu’il a fini par se blesser beaucoup plus que nécessaire – et moi aussi parce que lorsque tu combats quelqu’un, tu te blesses aussi

Publicité

Benoit Saint-Denis peut visiblement compter sur le soutien indéfectible de sa femme, dans les bons comme dans les mauvais moments. Une aide précieuse pour traverser cette épreuve amère et revenir encore plus fort… dans un prochain event de l’UFC ?

En direct : toute l'actu NBA