Publicité

Pologne – Un combat MMA homme contre femme tourne au scandale ! (vidéo)

Un combat de mma entre un homme et une femme en pologne
MMA-VIP (DR)

En MMA comme dans la plupart des autres sports, rares sont les duels qui opposent des représentants des deux genres humains. Un promoteur polonais a pourtant récemment fait affronter un homme et une femme dans l’octogone, provoquant au passage une vaste polémique et même un scandale dans la fédération !

Publicité

Georges St-Pierre, Ronda Rousey ; Anderson Silva, Amanda Nunes ; Khabib Nurmagomedov, Cris Cyborg : tous ont marqué l’histoire du MMA dans leur division et leur style respectif, et sont aujourd’hui considérés parmi les plus grands combattants de l’histoire de leur sport. Pourtant, jamais l’une de ces femmes n’a eu à croiser la route d’un de ces hommes dans la cage, et inversement.

Comme dans n’importe quel sport de combat, le MMA tâche en effet de séparer le circuit féminin du circuit masculin. Une évidence pour la plupart des fans et observateurs, qui n’a toutefois pas empêché l’apparition de nombreux fantasmes de combats inter-genres au fil des années. Une organisation polonaise vient justement de l’exaucer, pour un résultat ô combien décrié.

Publicité

Homme vs. femme : des images qui scandalisent la fédération

À l’occasion de son dernier événement fight, le promoteur privé MMA-VIP a en effet décidé d’opposer l’experte du bras de fer Ula Siekacz au mannequin Piotr « Mua Boy » Lisowski. Une affiche des plus incongrues, qui a offert un spectacle assez « ridicule » et surtout source de nombreuses polémiques. Car très rapidement, l’homme a pris le dessus sur la femme avant de l’asséner de coups au sol. Des images qui heurtent certaines personnes, même s’il s’agissait bien évidemment d’un risque compris et accepté par la partie adverse (Ula Siekacz).



Publicité




Loin de se montrer impressionnant dans la cage, Mua Boy a finalement réussi à immobiliser son adversaire au sol, et à provoquer l’arrêt de l’arbitre. Sa victoire ne lui a pas permis de recevoir beaucoup d’éloges sur les réseaux sociaux, mais a plutôt scandalisé bon nombre d’internautes. La fédération internationale du MMA (IMMAF), par le biais de son porte-parole, a elle aussi réagi avec horreur et indignation à cet affrontement surréaliste :

Bien que ni le promoteur, ni les compétiteurs ne soient associés à l’IMMAF, j’estime qu’il est important d’affirmer notre position. L’IMMAF condamne catégoriquement cette forme de divertissement intentionnellement scandaleuse, qui ne représente pas le sport du MMA ou ses valeurs, et met en danger les femmes. Il est inacceptable que les femmes et les hommes combattent les uns contre les autres dans des sports de combat, essentiellement pour des raisons de sécurité, mais aussi de fair play, et nous n’approuvons en aucun cas ceci.

Publicité

Au vu des différentes réactions récoltées par cette opposition, un combat inter-genres ne devrait donc pas être réédité de sitôt. Et c’est tant mieux !

Fight Multisports

En direct : toute l'actu NBA