Publicité

NBA – « Être coéquipier de LeBron et Davis ? Ce n’est pas qui je suis »

Les Lakers réagissent à la correction subie à Boston
(DR)

Être dans l’équipe de LeBron James et Anthony Davis, c’est l’assurance de jouer pour un candidat au titre. Pourtant, certains ne sont pas plus emballés que ça par la perspective… Une star a notamment expliqué que cela ne correspondait pas à sa mentalité.

Publicité

S’il est resté aux Blazers, Damian Lillard a néanmoins passé un été pour le moins agité. En plus de disputer les Jeux Olympiques au Japon, le meneur s’est retrouvé dans un nombre incalculable de rumeurs de transfert. Il faut dire que les résultats collectifs de Portland ne correspondaient aux exploits qu’il accomplissait sur les parquets… Pas étonnant que beaucoup d’observateurs l’aient imaginé mettre les voiles.

Parmi les franchises les plus citées comme potentiel point de chute, il y a avait notamment les Lakers, qui souhaitaient former un Big Three avec lui, LeBron James et Anthony Davis. Une opportunité alléchante ? Pas pour le n°0. Au cours d’une interview avec Chris Haynes de Yahoo! Sports, l’ancien de Weber State a justifié cela par le fait qu’il n’était pas le genre de joueur à se faciliter la tâche dans la quête du titre :

Publicité

Damian Lillard préfère devenir champion aux Blazers que de rejoindre les Lakers

Je suis sûr que ce serait génial de jouer avec LeBron et AD et de jouer dans un grand marché, mais aussi attrayant que cela puisse paraître et aussi amusant que cela puisse être, je ne sens pas dans mon cœur que c’est ce que je suis ou ce à quoi j’appartiens. Et une chose que je veux souligner, c’est que cette décision n’a pas été prise par confort. Je n’ai pas peur de sortir de ma zone de confort parce que je vivrai ici quand j’aurai fini de jouer, de toute façon. J’ai pris ma décision en fonction de ce que je veux vraiment faire.



Dame D.O.L.L.A ne s’en est jamais caché, il tient à tout prix à ramener le trophée Larry O’Brien dans l’Oregon, là où il évolue depuis sa draft en 2012. Une fidélité à toute épreuve, qui a perduré malgré le manque de progression de son équipe. Le multiple All-Star en est d’ailleurs conscient, sa mentalité n’est pas du goût de tous, en particulier auprès des médias selon lui. Ne comptez cependant pas sur lui pour changer d’approche !

Publicité




Je pense que certaines personnes des médias ont un problème avec moi ou qu’ils considèrent ma position comme étant d’une certaine manière. Je pense que les gens se disent : « Ah, il ne fait que prendre l’argent. Il ne veut pas gagner ». Les médias ont tellement l’habitude de faire des vagues et de faire bouger les gens comme ils le souhaitent, mais ça n’arrivera pas avec moi.

Rip City peut s’en réjouir, son franchise player n’a pas perdu son feu intérieur. Ça tombe bien, il en aura grandement besoin après un début de saison raté. Portland est actuellement 11ᵉ à l’Ouest (3-5), tandis que Lillard est au fond du trou en termes d’adresse (19 points à 35% au tir dont 23% de loin). S’il veut enfin connaître du succès en playoffs, il va falloir rapidement redresser la barre. Dans le cas contraire, c’est une nouvelle déception qui l’attend.

Publicité

Damian Lillard ne pouvait pas être plus clair, il n’a aucunement envie d’opter pour la facilité dans sa quête du titre. Un choix totalement louable, même si cela pourrait bien lui coûter le sacre ultime aux Blazers…

En direct : toute l'actu NBA