Publicité

NBA – Le premier match cauchemardesque de Kobe Bryant dans la ligue

La légende NBA des Los Angeles Lakers, Kobe Bryant, lors de son premier match cauchemardesque dans la ligue, face aux Minnesota Timberwolves
David Taylor

Débarqué avec une certaine hype à Los Angeles, Kobe Bryant n’y a pas vécu les débuts dont il aurait rêvé. Loin de là. Au vu de ses stats, pas étonnant que l’histoire n’ait pas fait une place à cette triste rencontre face aux Timberwolves !

Publicité

Tout le monde se souvient de sa dernière danse, sorte de baroud d’honneur héroïque sans le moindre enjeu pour les Lakers. Un ultime match conclu avec 60 points, de manière à entrer pour la dernière fois dans la postérité, mais surtout avec la victoire à la clé. Ce n’est que de cette manière que Kobe Bryant pouvait quitter la scène qu’il occupait avec brio depuis 20 ans.

En revanche, peu de fans ont gardé mémoire… de ses premiers pas sur cette fameuse scène. Prospect ultra-réputé sur le circuit high school, le Young Mamba arrivait avec l’étiquette de 13ème choix de Draft, et avec la pression que cela impliquait à son âge. Laissé sur le banc à l’occasion du season opener de L.A., face à Phoenix, il a dû attendre le 3 novembre 1996, et un match contre les Timberwolves, pour lancer officiellement sa carrière NBA.

Publicité

Kobe scotché à 0 point pour ses débuts NBA

Lancé dans le grand bain dans les dernières minutes du 1er quart-temps, Kobe est ainsi devenu le plus jeune joueur en date à effectuer ses débuts dans la ligue, à seulement 18 ans et 72 jours. Cet exploit historique a bel et bien été le seul qu’il a signé ce soir-là. Ses 6mn22 passées sur le terrain se sont en effet révélées beaucoup moins étincelantes, et ont même tourné au fiasco pour lui.



Plutôt en confiance après deux matchs de pré-saison aboutis (10 et 11 points, 9/16 au tir au total), le rookie angelino n’a tenté sa chance… qu’une fois face à Minnesota. Un jumpshot à mi-distance, comme il en a inscrit des milliers par la suite, mais cette fois-ci salement contré par Cherokee Parks. Le reste de sa copie ne s’est pas avéré plus remarquable.

Publicité




À son actif : 1 rebond, 1 contre, 1 perte de balle et 1 faute, pour un +/- final de -8 dans cette partie remportée par les siens (91-85). Dans son ensemble, la saison inaugurale de Bryant dans la ligue ne sera pas restée dans les annales, puisqu’elle n’aura accouché que d’une sélection dans la All-Rookie 2nd Team, et de moyennes de 7.6 points, 1.9 rebond et 1.3 passe par match.

Publicité

La suite des événements est connue de tous, et a vu Vino inscrire son nom parmi ceux des plus grandes légendes de la NBA. Comme quoi, les conclusions hâtives n’ont définitivement pas leur place dans la ligue !

Kobe Bryant NBA 24/24 NBA Flashback

En direct : toute l'actu NBA