Publicité

NBA – En plein scandale, le « LeBron de la NFL » dégomme Kyrie !

Aaron Rodgers, LeRbon de la NFL, a envoyé un tacle à Kyrie Irving
(DR)

Comme la NBA, la NFL est aussi régulièrement terre de scandales. Et en ce moment, c’est Aaron Rodgers, le LeBron James du football américain, qui est au centre de toutes les conversations. Et dans un effort désespéré pour s’en sortir, il n’a pas hésité à détruire Kyrie Irving.

Publicité

Dans chaque grande ligue américaine, il y a un joueur qui ressort du lot et s’impose d’ores et déjà comme une légende all-time. La NBA a LeBron James, qui concurrence Michael Jordan pour le titre de GOAT, et la NFL a Aaron Rodgers, que beaucoup de spécialistes considèrent comme le meilleur joueur de tous les temps intrinsèquement parlant. Avec 1 Super Bowl, 3 MVP’s et une sélection parmi l’équipe de la décennie 2010′, le palmarès du quarterback est impressionnant.

Mais contrairement au King, qui est irréprochable depuis son début de carrière, Aaron Rodgers se retrouve au coeur d’une énorme polémique. En effet, alors que la NFL a mis en place un protocole très strict pour lutter contre le COVID, ce qui est nécessaire dans des effectifs de 53 joueurs, la superstar des Packers a menti sur son statut sanitaire ! Depuis l’été il prétend être vacciné alors qu’il ne l’est pas, mettant ainsi en danger ses coéquipiers, le staff et toutes les personnes autour de la franchise.

Publicité

Le tacle à peine masqué de Rodgers à Kyrie

Face au déferlement médiatique qui a suivi cette révélation, et qui a fait passer au second plan l’affaire Henry Ruggs, jeune star responsable d’un accident de la route mortel en roulant à 250 km/h et en état d’ébriété, Rodgers s’est rendu dans le podcast de Pat McAfee pour tenter de se défendre et se justifier. Selon lui il est victime de la « woke culture », et il a tenu a rappeler que sa démarche n’avait rien à voir avec celle de Kyrie Irving… Le meneur n’est pas directement cité, mais la référence semble assez claire.



Je ne suis pas un genre d’antivax qui pense que la Terre est plate. Je suis quelqu’un qui a un esprit critique. Je marche au son de mon propre orchestre. Je crois fortement à la liberté de faire des choix pour son intégrité physique. Je ne crois pas au fait d’acquiescer obligatoirement avec la woke culture ou des groupes d’individus maniaques.

Publicité




La première phrase suffit à comprendre à qui Aaron Rodgers se compare dans ce dossier. Lui n’est pas comme Kyrie Irving, qui avait avoué penser que la Terre était plate il y a quelques années, il s’est renseigné sur le sujet et s’il refuse de se faire vacciner, c’est parce que ses recherches lui ont prouvé que d’autres moyens pouvaient être efficaces dans la lutte contre le COVID. Ses recherches, comme il le précise dans l’interview, ont été effectuées auprès de Joe Rogan, podcasteur et commentateur de l’UFC…

Alors oui, il peut se sentir supérieur au meneur des Nets dans sa démarche, le fait est que ce dernier a toujours été clair sur son intention : il se voit comme la voix des incompris et refusera le vaccin tant que des mandats seront en place à New York. Aaron Rodgers a menti à ses coéquipiers, à la ligue, et à ses fans, ce qui n’est pas forcément glorieux.

Publicité

Kyrie Irving n’a rien demandé dans cette affaire, il se fait discret depuis sa suspension, mais il vient de recevoir un énorme tacle de la part d’Aaron Rodgers.

En direct : toute l'actu NBA