Publicité

NBA – Carmelo Anthony réagit au match catastrophique de Russell Westbrook !

NBA Melo et RW commencent mal aux Lakers
DR / Basketballnews.com

Battus sans l’ombre d’une contestation par les Blazers la nuit dernière (105-90), les Lakers peuvent avoir la gueule de bois après cette triste partition. Si toute l’équipe a déçu, les regards se tournent particulièrement vers Russell Westbrook, auteur d’un match catastrophique. Carmelo Anthony a évoqué le sujet.

Publicité

Après 10 matchs, heure du traditionnel premier bilan, les choses ne sont pas franchement roses dans la cité des anges. 5 victoires, 5 défaites, des doutes sur l’état de santé de LeBron James et Anthony Davis, un Russell Westbrook globalement médiocre et bien peu de certitudes collectives des deux côtés du terrain : Frank Vogel a du pain sur la planche.

S’il en doutait encore, la bouillie proposée face à Portland a probablement achevé de convaincre le tacticien. Face à un Damian Lillard retrouvé, les Lakers n’ont jamais vraiment existé, ni individuellement ni collectivement. Même Carmelo Anthony, rare satisfaction de ce début de saison, a dû se contenter de 12 unités et d’un impact limité.

Publicité

Carmelo Anthony bien conscient des difficultés de Westbrook

Présent en conférence de presse, le vétéran est revenu sur le match atroce de Russell Westbrook, entre turnovers répétés une adresse au tir à 8%. Et une chose est certaine : Melo n’est pas du genre à tirer sur l’ambulance, surtout quand un de ses frères d’armes se trouve à l’intérieur :



Cette saison lors de certains matchs à domicile on l’a vu être parfaitement intégré, mener la danse, et faire ce qu’il sait faire. C’est un joueur qui est en « attack mode » permanent. Il y a des soirs où, à l’inverse, ça n’a pas fonctionné. On sait que ça se passe comme ça avec Russ.

Publicité




Durant toute sa carrière, il a toujours trouvé comment s’en sortir et performer, il a toujours trouvé comment s’adapter et faire des ajustements, que ce soit physiquement, mentalement etc. Nous, on ne peut pas contrôler ça. C’est quelque chose que lui contrôle, lui seul sait ce qu’il a à faire. On se doit juste d’être là pour le soutenir, et c’est ce qu’on va faire.

Dans un roster remplis de vétérans qui ont tout connu ou presque en NBA, l’heure n’est donc pas encore à la panique. Les fans, en revanche, commencent à sérieusement s’impatienter, et il serait de bon ton pour Westbrook et pour Frank Vogel de réussir quelques succès probants lors des prochaines rencontres. Ca tombe bien : sur leurs 4 prochains matchs, les Angelinos vont notamment croiser la route des Hornets, des Wolves et des Spurs – autant d’occasions d’enfin lancer la machine, pour Brodie tout particulièrement.

Publicité

Carmelo Anthony voit bien les galères de Russell Westbrook, mais le maitre-mot est « soutien » à ce stade. Tout en glissant habilement que le Brodie doit monter d’un cran… voire même de plusieurs.

En direct : toute l'actu NBA