Publicité

NBA – « Je pensais qu’il était nul honnêtement »

Les superstars NBA Nikola Jokic, Joel Embiid et James Harden apparaissent à l'heure actuelle comme les 3 principaux favoris pour le titre de MVP 2021
Bart Young / Mitchell Leff / Steph Chambers

Quand un joueur arrive dans une équipe, ses nouveaux coéquipiers peuvent parfois porter un faux jugement sur lui. Cette erreur est d’ailleurs arrivée à une superstar de la conférence Est, qui ne pensais pas du bien d’une recrue… Sauf que celle-ci l’a fait changer d’avis !

Publicité

Si Joel Embiid est vu comme un pivot à l’ancienne, ce n’est pas juste pour son style de jeu. Le Camerounais n’est pas non plus du genre à tenir sa langue, n’hésitant jamais à lâcher une punchline assassine. Sur ses adversaires, mais aussi sur ses coéquipiers aux Sixers ! Il suffit de voir sa manière de gérer le dossier Ben Simmons, qu’il a publiquement détruit après sa suspension initiale.

Or l’Australien n’a pas été la seule victime de l’intéressé à Philadelphie. Récemment interrogé par Laura Rosen, journaliste spécialiste de la franchise, il a ainsi avoué qu’il n’avait à l’origine pas eu une grande estime de l’un de ses teammates : Georges Niang. Au lieu de ça, il trouvait même qu’il n’avait rien à faire là ! Ce qui a cependant vite changé :

Publicité

Joel Embiid couvre Georges Niang de compliments



Joel Embiid sur Georges Niang :

« J’avais l’habitude de penser qu’il était nul, honnêtement. Évidemment, dans cette équipe, il fait bien plus que [tirer à 3 points]. Ce qui m’impressionne, c’est que c’est un compétiteur. Il nous apporte tellement de joie à tous, sur le terrain et en dehors. Je suis heureux de l’avoir. »

Publicité




Arrivé cet été en Pennsylvanie après quatre saisons à Utah, Niang n’a en effet pas grand-chose d’un facteur X. Et pourtant, il est l’une des agréables surprises de 2021-22, faisant exploser ses compteurs personnels. Avec 12 points de moyenne, il est largement au-dessus de sa meilleure marque pour le moment (7 points par match l’an passé). En plus de ça, il apporte une belle adresse derrière l’arc, avec 41% en sortie de banc.

Autant de qualités qui plaisent à The Process, et ce dernier n’a pas hésité une seconde à reconnaître qu’il avait tort. Cerise sur le gâteau, Philly va très bien actuellement, avec six victoires de suite et une première place à l’Est (8-2). C’est aussi grâce à des role players en forme, et Niang en fait assurément partie. À lui de confirmer dans la durée, à présent !

Publicité

Georges Niang a convaincu Joel Embiid en une dizaine de matchs à peine, ce qui n’est pas une tâche facile à accomplir. S’il continue sur sa lancée, le Camerounais militera certainement pour le garder longtemps aux Sixers !

Déclarations Joel Embiid NBA 24/24 Philadelphia 76ers

En direct : toute l'actu NBA