Publicité

NBA – La nouvelle arme secrète maison des Warriors qui défonce tout sur son passage !

Stephen Curry n'est pas un meneur selon Gary Payton
AP (DR)

Grâce à une huitième victoire obtenue ce dimanche, les Warriors possèdent désormais le meilleur bilan de la ligue. Un magnifique constat qu’ils doivent évidemment à leurs stars, mais aussi à une énième surprise du roster qui éclabousse les parquets de son talent ces derniers jours !

Publicité

À défaut de savoir avec certitude s’il pouvait se fier à ses nouveau coéquipiers, c’est dans un premier temps lui qui a pris les choses en main. En tant que patron de l’équipe, Stephen Curry s’est assuré de la mettre sur de bons rails lors des premiers matchs de la saison, avec plusieurs cartons offensifs dont il a le secret. Derrière, c’est progressivement le collectif des Warriors qui lui a volé la vedette, pour son plus grand bonheur.

Plus discret sur ses dernières apparitions, le meneur star ne voit pas les résultats de sa franchise s’aggraver pour autant. Bien au contraire. Les role players désignés prennent à merveille son relais, et ont encore une fois brillé ce dimanche, face aux Rockets (120-107). La victoire quasiment actée à l’entame du quatrième quart-temps, ces derniers ont eu droit à une bonne dose de temps de jeu pour s’illustrer.

Publicité

Gary Payton II continue de se révéler

Comme depuis quelques temps, Jordan Poole a su alimenter la marque à merveille, terminant meilleur scoreur de la rencontre avec 25 points. Andrew Wiggins, Nemanja Bjelica et Otto Porter Jr. ont eux aussi apporté leur pierre à l’édifice, mais se sont une nouvelle fois fait voler la vedette par… Gary Payton II. Adoubé il y a quelques jours par Klay Thompson, l’arrière de 28 ans affiche une forme tout simplement étincelante !



Publicité




Les 3 derniers matchs de Gary Payton II :

14 points, 3 interceptions, +18 de +/-
17 points, 1 interception, +23 de +/-
10 points, 4 interceptions, +27 de +/-

Les Warriors ont inscrit 68 points de plus que leurs adversaires avec GP2 sur le parquet lors de ces trois rencontres, soit le +/- le plus élevé de l’équipe.

Signé à quelques jours du début de saison, le fils de The Glove justifie pleinement le faible investissement de ses dirigeants, qui avait ravi à l’époque Steph Curry. Il va même au-delà des attentes, et s’installe de plus en plus confortablement dans la rotation de Steve Kerr. Ses talents défensifs devraient d’ailleurs lui permettre d’y perdurer, même suite au retour de Klay Thompson !

Publicité

Jordan Poole, Gary Payton II… Les joueurs de l’ombre des Warriors cartonnent en ce début de saison, et se placent comme de grands artisans de l’excellent bilan de la franchise. Steph Curry ne peut qu’apprécier !

Golden State Warriors NBA 24/24 Stats, records

En direct : toute l'actu NBA