Publicité

NBA – L’énorme erreur des Lakers sur Russell Westbrook ?

Le comportement (déjà) détestable de Russell Westbrook avec les journalistes NBA
(DR)

Après 10 matchs, l’expérience Russell Westbrook aux Lakers n’est pas une franche réussite. Les Pourpres et Ors auraient-ils commis une énorme boulette ? Cela semble se confirmer, d’autant que la franchise aurait fait l’impasse sur deux autres stars pour faire venir le Brodie…

Publicité

On peut rester optimiste autant qu’on le veut, mais force est de constater que la greffe Russell Westbrook ne prend pas à Los Angeles. Même avec l’ancien Wizard à la mène pour soulager LeBron James, le jeu des Lakers n’a pas subi d’améliorations. Au lieu de ça, les hommes de Frank Vogel sont 10ᵉ à l’Ouest, avec un bilan tout juste équilibré (5-5)… Quant au n°0, il ne brille pas franchement avec 41% au tir, 27% derrière l’arc et presque 5 pertes de balles en moyenne.

Face à tous ces chiffres, on n’est en droit de se demander si sa venue était bien avisée. D’autant plus que le front office aurait pu avoir un autre vétéran à la barre dès la trade deadline 2020-21 ! Comme l’explique un internaute sur Reddit, les Californiens auraient alors totalement été en mesure de faire venir Kyle Lowry depuis Toronto. Sauf qu’ils se sont finalement rétractés, ne voulant pas se séparer d’un joueur en particulier :

Publicité

Talen Horton-Tucker, pari raté des Lakers ?

Avant la date limite des échanges de la saison dernière, les Lakers auraient pu échanger Dennis Schröder, Kentavious Caldwell-Pope et Talen Horton-Tucker à Toronto contre Lowry, mais ils ont choisi de ne pas le faire parce qu’ils ne voulaient pas perdre Talen Horton-Tucker. S’ils l’avaient fait, ils auraient pu signer une extension à Lowry, qui en voulait une s’il était échangé à la date limite.



Avec le recul, ce n’était probablement pas une bonne opération de la part des Pourpres et Ors. Certes, THT est talentueux, mais il n’a pas encore joué le moindre match cette année suite à une blessure. En plus de ça, le fit entre Lowry et LeBron par exemple semble plus évident qu’entre le King et le Brodie. Bien évidemment, il ne s’agit que de conjectures et il est tout à fait possible que le joueur de troisième année fasse un excellent retour.

Publicité




En revanche, tout cela a eu un effet boule de neige sur le recrutement des Angelinos, et notamment dans le cas d’un dossier précis pendant l’intersaison : Buddy Hield. Le Bahamien était tout proche de signer avant que Westbrook ne débarque de Washington. Pour le faire venir, Rob Pelinka s’est séparé d’éléments qui devaient à la base former la contrepartie pour Sacramento, afin de récupérer l’arrière :

De plus, Kuzma et Harrell, mais pas Caldwell-Pope, faisaient partie du package que les Lakers auraient envoyé à Sacramento en échange de Buddy Hield si les Lakers n’avaient pas pu obtenir Westbrook, donc ils auraient pu avoir Buddy Hield en plus de Kyle Lowry s’ils n’avaient pas voulu garder Talen Horton-Tucker.

Publicité

Rien ne dit que l’association des deux joueurs auraient fonctionné, mais en l’état, les Lakers ne font pas des folies avec Russell Westbrook. Cette méga-signature prend ne plus la forme d’un méga-flop… Heureusement, la saison est encore assez longue pour redresser la barre.

En direct : toute l'actu NBA